Strasbourg ne veut pas « se laisser marcher dessus »

Pour leur demi-finale face au Mans, Jérémy Leloup et Strasbourg misent sur l’agressivité défensive.

Face à l’Elan Chalon, Strasbourg aura mis un temps fou avant de trouver cette fameuse « mentalité playoffs ». Sans doute piégée par un faux rythme suite à sa qualification précoce, la SIG n’avait pas su de suite réagir face à l’agressivité des Bourguignons. Il a fallu attendre la belle pour que les Alsaciens justifient leur rang. Face au Mans sur une série en trois matchs gagnants, les joueurs de Vincent Collet ne pourront pas se permettre une telle lenteur au démarrage. Pour Jérémy Leloup la clef des débats sera d’ailleurs l’agressivité défensive.

« Il va falloir essayer de leur provoquer des pertes de balles. Il faudra les gêner en leur proposant une défense très bien organisée comme on sait le faire. Il faudra que, peu importe quels seront les cinq qui seront sur le terrain, on soit concentré pour bien défendre. A nous d’essayer de les faire déjouer » (Site SIG).

Il leur faudra aussi trouver la clef pour contrer l’influence de l’arrière Rodrigue Beaubois. Dans un bon jour le talentueux manceau peut en effet quasiment à lui seul gagner un match. En l’absence quasi-probable de Charles Kahudi, la pression sera d’ailleurs un peu plus forte sur ses épaules. Aux Strasbourgeois de trouver la bonne tactique.

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.