Supercoupe d’Espagne : Le Barça et le Real s’affrontent

Ce soir, à Bilbao, les deux équipes tenteront d’ajouter une ligne de plus à leur imposant palmarès.

C’est à 21h30 que débute la Supercoupe d’Espagne dans une Bilbao Arena gonflée à bloc. Le Real Madrid, qualifié au titre de sa seconde place en saison régulière la saison passée, aura l’occasion de se venger d’un encombrant rival barcelonais l’ayant battu en finale de la dernière Copa del Rey. Un ‘classico’ en guise de petit amuse-bouche juste avant la reprise de la Liga Endesa et qui nous rappelle un peu plus que le championnat espagnol est vraiment ce qu’il se fait de mieux en Europe. Et même au monde actuellement puisque la NBA vit son second lock out.

Impressionnant lors des matchs amicaux, le Barça tentera de garder son bien pour la troisième année consécutive. L’occasion aussi pour eux de mettre un premier coup de massue sur la tête d’un rival madrilène très ambitieux mais qui a parfois trop balbutié son basket lors des matchs de préparation et ce, malgré les récentes victoires face à Caja Laboral et Fuenlabrada

Plus qu’un match

Le recrutement estival des deux mastodontes du sport espagnol semble plus que réussi, aussi bien du point de vue quantitatif que qualitatif. Une chasse aux recrues qui a toutefois poussé les deux clubs ennemis à mettre un grand coup de de couteau dans le « gentleman agreement » qui les liait (avec Vitoria et Malaga) depuis plusieurs années.

Désirant tout deux recruter Chuck Eidson, Marcelinho Huertas, Jaycee Carroll et surtout Rudy Fernandez, Catalans et Castillans se sont lancés dans une course à la surenchère quelque peu démesurée. Entre info et intox, il a souvent été dur de démêler le vrai du faux. Bref, de quoi rajouter un peu plus de piquant à un match qui n’en demandait pas tant…

Se lançant dans une petite guerre psychologique, les deux coachs, Xavier Pascual et Pablo Laso, n’ont eu de cesse de se renvoyer la balle en évoquant tout deux leur manque de préparation.

Ennuyé par des problèmes de qualification, le FC Regal Barcelone ne pourra pas aligner Kosta Perovic sur la feuille de match ce soir. Ne possédant que quatre joueurs formés localement, les Catalans ne peuvent pas compter plus de dix joueurs susceptibles de participer à la rencontre. Il a donc fallu faire un choix et c’est Perovic qui regardera ses coéquipiers depuis les tribunes. De plus, les retours de blessures (Fran Vazquez, Pete Mickael…) ainsi que l’incorporation progressive des nouvelles recrues (Huertas et Eidson en tête) ont poussé coach Pascual à déclarer que ses hommes ne seront qu’à 50% de leurs capacités ce soir. Juste de quoi avoir quelques sueurs froides à la vue de leurs dernières démonstrations…

Côté « Maison Blanche », le changement de coach, venu du surprenant Lagun Aro, et le retour tardif des Champions d’Europe espagnols (Rudy, Llull et Reyes) ont tronqué la préparation. Pourtant, jamais le Real Madrid n’a paru aussi sûr de lui. L’équipe paraît aussi solide que talentueuse et semble enfin s’être acheté un banc. De plus, la jeunesse de l’effectif et l’explosion attendu de Nikola Mirotic semblent promettre des joueurs glorieux à un club ayant perdu de son lustre au cours des dernières saisons.

Les équipes probables

Barcelone : Sada – Navarro – Ingles – Lorbek – N’dong

Madrid : Llull – Pocius – Suarez – Tomic – Velickovic

Les bancs

Barcelone : Huertas – Eidson – Mickael – Rabaseda – Wallace – Vasquez

Madrid : Jaycee Carroll – Rudy – Mirotic – Sergi Rodriguez – Begic – Reyes

Qu’on se le dise, c’est bien ce soir que la saison espagnole commence.

Tags : , , , , ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires (8)

  1. vince

    rudy fernandez ne joue pas ce match

  2. Milissounga

    Remarque amusante : Même l'Asvel-Graveline de ce soir n'est pas aussi bien vendu sur BS et BA que cette supercoupe espagnole.

    Au sujet des équipes espagnoles : Où est Grimau l'empécheur de tourner en rond (le capitaine du Regal)? Il est encore en vacances?

  3. Gohn

    Grimau a quitté le Barça. Il est à Bilbao.

  4. moneyinthebank

    euuh c'est la 1/2 la finale c'est demain

    contre vitoria ou nos français ont taffés

  5. Milissounga

    Ouais Gohn, j'ai vu Roger se faire bacher par Seraphin hier.