Team USA corrige l’Argentine

Les Argentins ont tenu une mi-temps avant de se faire exploser par Kevin Durant and co.

Pour leur dernier match de poule, les deux équipes n’ont pas fait semblant. Avec un 7-0 d’entrée de jeu, les Argentins ont fait comprendre à leurs voisins qu’ils ne seraient pas des victimes promises à l’échafaud. Mais logiquement les USA sont ensuite revenus grâce à un Kevin Durant ultra-serein malgré les bons débuts d’El Manu (11 points en 10 minutes) dans cette partie de ping-pong.

Titillés, Westbroock and co ont ensuite appuyé sur l’accélérateur en mettant plus d’agressivité en attaque. Et signe de fébrilité de leurs adversaires : les shoots argentins ne voulaient pas rentrer. Mais la baraka à 3 points (deux réussis en l’espace d’une minute) les a relancés dans le match. Le jeu en mouvement des Argentins met à mal la défense américaine qui peine considérablement à limiter, par exemple, l’efficacité d’un Manu Ginobili (16 pts, 4 rbds et 3 pds). Sans un bon LeBron James, les US auraient même pris un petit éclat avant la mi-temps.

Score à la mi-temps : 59-60 pour les USA

Les Etats-Unis sont revenus des vestiaires encore plus déterminés et l’impact de LeBron James (en poste 4 dans la raquette) et de Kevin Durant (de loin) a été dévastateur. La défense US est elle aussi montée en pression et l’Argentine a totalement explosé sous la pluie de tirs à trois-points de KD (28 pts à 9/11 dont 8/9 à trois-points à quelques minutes de la fin de la période). En tout, les USA ont planté 42 points sur ce quart-temps !

De quoi convaincre Julio Lamas de rappeler Ginobili et Scola sur le banc pour les reposer avant le quart de finale. Du coup, les joueurs de Coach K ont pu continuer à accélérer et à creuser l’écart et les dernières minutes n’ont eu que peu d’intérêt du point de vue du suspens. Niveau spectacle, en revanche, Russell Westbrook a pu ajouter encore quelques highlights à sa collection et notamment un dunk très, très méchant…

Score final : Argentine 97-126 USA

Tags : , ,
Comments
Rédacteur en chef de BasketActu.com, BasketSession.com et du magazine REVERSE. Email | Compte Twitter

Commentaires (1)

  1. Jurij_Zdovc

    En étant cohérent, les Argentins n'avaient aucune raison de jouer à fond tout le match face aux US :

    -il aurait fallu tout donner juste avant les 1/4 bien plus importants (c'est plus l'équipe des CM 2002).

    -Une victoire de moins de 20 points les aurait mis face à l'Espagne alors qu'une défaite les aurait plaçait face au Brésil.