Team USA rejoint l’Argentine, triple-double pour LeBron James

Sous la houlette de la star du Heat, les Américains se sont qualifiés sans broncher.

Voilà une petite piqûre de rappel qui ne pourra pas faire de mal aux Etats-Unis. Si les joueurs de Coach K se sont qualifiés pour les demi-finales du tournoi olympique, leur match contre des Australiens a priori limités n’a certainement pas été leur plus abouti de la compétition malgré une victoire au final assez large (119-86).

Visiblement gênés par le style kamikaze-rugby des « Aussies », les Américains ont mis un peu de temps à prendre la mesure de leurs adversaires. En tête à la pause avec 14 pts d’avance grâce à un LeBron James omnipotent, Team USA a pris un sacré coup de froid au retour des vestiaires avec un 11-0 infligé par le remuant Patty Mills (26 pts) et sa troupe. Critiqué pendant la rencontre, notamment par d’éminents analystes US, en raison de ses mauvais choix (passages en force, travellings…), Kobe Bryant a alors montré qu’il en avait encore sous le caisson en rentrant deux shoots à 3 pts pour donner de l’air à son équipe.

Sous l’impulsion de Deron Williams (18 pts), Kevin Durant (14 pts) et Carmelo Anthony (17 pts), les grands favoris du tournoi ont petit à petit accru leur avantage, sans pour autant assurer le spectacle comme pendant la phase de poules. Jusqu’aux 5 dernières minutes tout du moins… Profitant de la fatigue des joueurs de « Down Under », et sans doute décidé à prouver sa valeur, le Black Mamba a enchaîné les paniers primés (10 pts, 6/10 derrière l’arc), et motivé ses collègues, James Harden en tête, à claquer des dunks bien lourds. Le tout sous la houlette de LeBron James, le MVP de la saison passée se montrant encore une fois impressionnant.

Réaliser un triple-double (11 pts, 11 pds, 14 rbds) en délivrant des caviars de très haute facture aux Jeux Olympiques n’est pas à la portée de tout le monde. C’est même le premier jamais réalisé par un joueur de la sélection américain, de quoi vous situer la performance…

Il faudra pourtant en faire davantage pour les USA contre les Argentins s’ils veulent atteindre la finale sans encombre. Dans le choc sud-américain face au Brésil un peu plus tôt, Manu Ginobili et ses compatriotes ont montré pas mal de consistance et d’énergie. De quoi gêner une équipe qui paraît presque intouchable même lorsqu’elle ne joue pas à merveille ?

 

USA

      FG 2pts 3pts FT Rbds            
  Name Min M/A % M/A % M/A % M/A % O D Tot As PF To St BS Pts
4 T. CHANDLER 9 3/4 75 3/4 75 0/0 0 0/0 0 1 1 2 0 2 0 0 0 6
5 K. DURANT 25 5/13 38.5 1/4 25 4/9 44.4 0/0 0 0 5 5 1 3 2 2 0 14
6 L. JAMES 30 3/7 42.9 2/4 50 1/3 33.3 4/7 57.1 3 11 14 11 0 0 1 0 11
7 R. WESTBROOK 11 1/3 33.3 1/2 50 0/1 0 4/6 66.7 0 0 0 1 4 0 1 0 6
8 D. WILLIAMS 22 4/10 40 1/3 33.3 3/7 42.9 7/7 100 1 2 3 2 2 1 0 0 18
9 A. IGUODALA 8 1/1 100 0/0 0 1/1 100 0/0 0 0 1 1 0 1 0 0 0 3
10 K. BRYANT 20 6/14 42.9 0/4 0 6/10 60 2/2 100 1 0 1 3 3 3 2 0 20
11 K. LOVE 21 4/8 50 4/6 66.7 0/2 0 2/4 50 8 3 11 1 2 1 1 0 10
12 J. HARDEN 4 3/4 75 2/2 100 1/2 50 0/0 0 0 0 0 1 0 0 0 0 7
13 C. PAUL 27 3/7 42.9 2/3 66.7 1/4 25 0/2 0 0 1 1 3 0 2 5 0 7
14 A. DAVIS 3 0/3 0 0/3 0 0/0 0 0/0 0 1 2 3 0 1 0 0 0 0
15 C. ANTHONY 20 6/12 50 4/5 80 2/7 28.6 3/4 75 1 3 4 0 3 1 1 0 17
Team/Coaches:   4 3 7   0 0      
TOTALS: 200 39/86 45.3 20/40 50 19/46 41.3 22/32 68.8 20 32 52 23 21 10 13 0 119

AUSTRALIA

      FG 2pts 3pts FT Rbds            
  Name Min M/A % M/A % M/A % M/A % O D Tot As PF To St BS Pts
4 P. CRAWFORD Did not play
5 P. MILLS 31 9/20 45 5/11 45.5 4/9 44.4 4/6 66.7 1 5 6 2 1 4 2 0 26
6 A. GIBSON Did not play
7 J. INGLES 40 6/8 75 4/4 100 2/4 50 5/6 83.3 2 6 8 6 3 3 1 0 19
8 B. NEWLEY 25 4/6 66.7 3/4 75 1/2 50 1/3 33.3 0 3 3 1 3 0 0 0 10
9 M. DELLAVEDOVA 26 1/5 20 0/1 0 1/4 25 0/0 0 0 7 7 4 4 4 0 0 3
10 D. BARLOW 11 2/3 66.7 1/2 50 1/1 100 0/0 0 0 3 3 2 5 1 0 0 5
11 M. WORTHINGTON 13 1/4 25 1/2 50 0/2 0 0/0 0 0 1 1 1 4 1 0 0 2
12 A. BAYNES 8 2/6 33.3 2/6 33.3 0/0 0 0/0 0 2 2 4 0 4 1 0 2 4
13 D. ANDERSEN 24 5/13 38.5 5/13 38.5 0/0 0 1/2 50 2 2 4 3 3 2 0 0 11
14 M. NIELSEN 20 2/4 50 2/4 50 0/0 0 1/2 50 0 1 1 0 3 2 1 1 5
15 A. MARIC 2 0/2 0 0/2 0 0/0 0 1/2 50 1 1 2 0 0 0 0 0 1
Team/Coaches:   1 2 3   0 0      
TOTALS: 200 32/71 45.1 23/49 46.9 9/22 40.9 13/21 61.9 9 33 42 19 30 18 4 3 86
Tags : , , , ,
Comments

Commentaires (1)

  1. MiLissounga

    Merci aux australiens qui m'ont réconcilié avec la basket après la mascarade franco-espagnole et la blague brésilienne. Les cinq dernières minutes étaient celles de trop. Bon match des aussies qui sont revenus chaque fois près des étatsuniens. La profondeur de banc des Usa a encore fait la différence à ce niveau. Mills, Ingles, Dellavedova sont vraiment de très bons joueurs. Maric n'est pas du tout fait pour le style "kamikaze-rugby" des Boomers. On aurait kiffé voir Bogut en pleine possession de ses moyens dans cette équipe australienne.

    Basketactu, soyez sérieux. Les argentins vont rien faire. C'est pas parce que les brésiliens ont laissé les argentins jouer leur basket de grandpère sur demi-terrain que les étatsuniens vont faire pareil. Ils sont pas cons. Ils ont vu lundi que les argentins avaient pu installer leur jeu. Ils vont les prendre à la gorge dès le début du match, et on n'en parlera plus.