Thomas Ceci : « On ne compte pas se laisser faire »

Le Manceau et son équipe entendent bien joueur leur carte à fond.

Après un début de mois de décembre catastrophique, Le Mans avait bien fini l’année en battant Poitiers 71 à 69. Mais les Sarthois, qualifiés pour la Disneyland Leaders cup, doivent une revanche à leur public. Face à l’ASVEL, ils n’auront pas la tâche facile d’autant plus qu’il va falloir intégrer Andrew Drevo, le pigiste de Dounia Issa. Mais comme l’indique Thomas Ceci, le MSB jouera sa carte à fond.

« L’Asvel reste une grosse équipe, un grand club, mais on ne compte pas se laisser faire, assure Thomas Ceci. C’est vrai qu’on a eu un petit coup de mou en décembre, mais on en a parlé tous ensemble, et on a su se remettre en question. On repart sur de bonnes bases, et on continue à bosser, toujours plus » (Ouest France).

Rese à voir si cela portera ses fruits ce lundi face aux Villeurbannais.

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.