Thomas Drouot : « Il y’a un réel traumatisme »

Pour l’entraîneur havrais Thomas Drouot ses joueurs ont encore trop de mal à inverser la spirale négative.

Le scénario était inéluctable mais depuis hier mercredi c’est désormais officiel : Le Havre jouera en ProB l’an prochain. Les Normands ont pourtant bien failli retarder un petit peu l’échéance en donnant le change à Chalon pendant vingt-huit minutes. Mais un match de basket dure quarante minutes; lors de ces douze minutes fatales le STB a encore craqué comme lors de trop nombreuses fois cette saison. « C’est dur de prendre 25 points lors des dix dernières minutes. Mais il y a un réel traumatisme avec l’enchaînement des défaites, et on n’arrive pas à le surmonter. C’est dommage car on avait tenu le coup et d’ailleurs Chalon n’avait pas réussi à faire des grosses séries. Jusqu’au dernier quart-temps. Sportivement, il n’y a évidemment plus grand-chose à jouer, sinon de sauver l’honneur. Notre but c’est de finir les matches qui durent 40 minutes, pas 28 » analysait après-coup le coach Thomas Drouot dans les colonnes de Paris-Normandie.

Reste désormais à savoir si le STB pourra faire tomber une deuxième équipe sur cette fin de saison, le bilan du club normand restant bloqué à une seule et unique victoire en vingt-sept matchs.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.