Tony Parker : « J’ai senti la pression de la nation »

Dans son émission sur RMC, Tony Parker est revenu sur le sacre de l’équipe de France, encensant Vincent Collet et Nicolas Batum.

Tony-Parker3En marge de son émission sur RMC, le TP Show, Tony Parker a de nouveau exprimé toute sa joie et sa fierté d’avoir conquis l’Europe avec l’équipe de France en Slovénie. Si les Bleus ont nettement maîtrisé la Lituanie en finale , le meneur de jeu des Spurs, habituellement modèle de sang froid, a avoué avoir ressenti de la pression avant la rencontre

« Le matin du match, je lisais les journaux et je voyais les déclarations des anciens, de Jacques Monclar, Richard Dacoury. Ça m’a mis les larmes aux yeux. J’avais tellement envie de ne pas décevoir. J’ai senti la pression de la nation sur mes épaules ».

Au passage, Tony Parker s’est déclaré très satisfait que Vincent Collet continue l’aventure à la tête de la sélection jusqu’aux JO 2016. L’ancien joueur du Paris Basket a un respect indéfectible pour le coach de Strasbourg.

« Il est toujours aussi motivé, c’est un passionné. Je me reconnais en ça. Quand tout le monde a décidé de ne pas jouer en équipe de France, je me suis dit : « Je ne peux pas lâcher mes amis, mais surtout je ne peux pas lâcher mon coach. » Il pense comme moi. Après le titre, on pensait déjà au futur. Je suis content qu’il continue trois ans avec nous car on écrit de belles pages pour le basket et j’espère qu’on en écrira d’autres ».

TP  a également salué le talent de Nicolas Batum, qu’il a désigné comme son successeur en termes de leadership dans le groupe tricolore.

« Je le prends comme mon petit frère. Je respecte beaucoup sa génération. Sa mentalité fait que j’ai envie de continuer avec les Bleus. Je vais l’aider et l’amener au plus haut. Quand Boris (Diaw) et moi allons prendre notre retraite, je serai fier de laisser l’équipe à Nico. Je sais que l’équipe est entre de bonnes mains. Je sais que c’est le bon choix. Je sais qu’il sera le prochain leader de cette équipe de France ».

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.