Tony Parker : « J’ai toujours rêvé grand »

Tony Parker était aujourd’hui l’invité de Marc-Olivier Fogiel dans RTL Soir et il en a profité pour aborder différents sujets.

Tony Parker.Forcément, après avoir fait l’impasse sur la Coupe du Monde (l’une des très rares compétitions internationales qu’il aura loupées durant sa carrière) et être passé à côté d’une belle médaille de bronze, Tony Parker devait l’avoir un peu mauvaise. Il ne s’en est d’ailleurs pas caché au micro de Marc-Olivier Faugiel sur RTL Soir.

« Une frustration d’être devant la télé ? Un petit peu… J’ai eu du mal à regarder, c’est toujours dur de voir « mon équipe » jouer sans moi », a-t-il expliqué avant de tempérer

 

« Mais je pense que c’était un mal pour un bien… ça a servi pour les jeunes car il y a des jeunes qui se sont affirmés, l’équipe a beaucoup progressé et je suis très, très fier d’eux… La fin parfaite ce serait d’être champion d’Europe l’année prochaine, et faire une finale aux JO contre les Américains, ce serait une finale rêvée… »

Au sujet du prochain Euro, la question qui revient sans cesse concerne bien entendu la présence ou non de Joakim Noah. Un sujet sur lequel Tony Parker s’est à nouveau dit confiant. Voici l’échange qu’il a eu avec l’intervieweur à ce sujet :

« Joakim Noah Vous lui avez envoyé quoi comme SMS ?
« Euro 2015 en France, tu peux pas louper ça ! »
Et il vous a répondu ?
« Non pas encore. Je suis confiant je crois qu’il va venir »

TP en tout cas à de nouveau réaffirmé son attachement au maillot bleu.

« J’ai appris le basket en France et je suis en EDF depuis l’âge de 14 ans, champion d’Europe junior à 18 ans, je pense qu’il y a quelque chose qui s’est créé en moi à l’époque… Je me suis promis d’apporter le premier titre de l’EDF de l’histoire… Jai toujours été un grand rêveur, j’ai toujours rêvé grand…. »

Comme souvent lorsqu’un joueur NBA est confronté à la presse généraliste de son pays, la question de l’argent et des gros contrats qu’il a pu signer au cours de sa carrière est venue sur la table. Là encore, Tony n’a pas esquivé.

« Nous on a grandi dans la misère, on n’avait pas d’argent avec parfois les huissiers à la porte… je me suis dit que j’aimerais jamais être dans cette position-là et que ma famille soit dans cette position là… tu peux en profiter, mais faire aussi des choses à côté pour aider… »

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.