Tony Parker : « Je serais bien venu avec lui (Batum) à Nancy »

Le meneur des Spurs s’exprime sur le lockout, l’équipe de France et le problème des assurances.

Tony Parker était du côté de Saint-Dié hier où il a inauguré son nouveau camp de basket. L’occasion pour le Républicain Lorrain de faire le point avec lui sur différents sujets.

Le lockout NBA

« Je me suis rendu à la réunion à New York avant de venir en France. C’est compliqué, ce serait trop long de vous expliquer. C’est un problème de riches. Si la grève se prolonge, il se peut que la majorité des joueurs NBA viennent tenter l’aventure en Europe. Je me laisse jusqu’au mois de janvier pour me décider. Selon l’évolution de la situation, je pourrais revenir en France, à Villeurbanne, là où j’ai investi. »

La potentielle venue de Nicolas Batum au SLUC

« Ce serait une bonne chose pour le basket français. Je serais bien venu avec lui à Nancy, c’est mon club de cœur. Mon frère y a joué, j’ai vécu le titre en direct avec les Nancéiens. Mais vous comprendrez qu’à choisir entre le SLUC et l’ASVEL, je préfère l’ASVEL. »

L’équipe de France et les assurances

« Je suis confiant. Je suis positif de nature. L’idée de ne pas jouer avec l’équipe de France cet été ne m’effleure pas l’esprit. Mais Joakim, comme moi, comme les autres, ne jouera pas s’il n’est pas assuré… »

Le potentiel de l’équipe de France et le fait que certains la décrivent comme « la plus belle de tous les temps »

« Ce sont des trucs de journalistes. Nous n’avons rien prouvé. Tant que nous n’avons rien gagné, on ne peut pas la ramener. Le jour où on aura égalé la médaille d’argent olympique décrochée à Sydney par l’équipe de mon ami Cyril Julian, là je pourrai le chambrer. Aujourd’hui, c’est lui qui est en position de force. »

L’Euro féminin et la médaille de bronze de l’EDF

« Bien sûr ! Je n’allais pas rater ça ! J’ai regardé les matches sur un bateau en vacances. C’était sympa. Les filles méritent leur troisième place. J’espère que la France pourra compter sur ses deux sélections aux Jeux de Londres l’an prochain. »

Tags :
Comments

Commentaires (7)

  1. bincou

    TP : "Nancy, c’est mon club de cœur", ça va faire plaisir a AND11

  2. antho86

    "il se peut que la majorité des joueurs NBA viennent tenter l’aventure en Europe", il y aura pas de la place pour tout le monde en europe non plus, et parler de jouer à l'asvel à partir de janvier c'est pas top si l'équipe est bonne et c'est pas avec ce genre de propos que l'asvel trouvera un meneur…

  3. king76

    mis a part quelque joueurs formé en centre de formation qui reviendront et encore pas si sur en france les autres vont partir en turquie italie russie ou ya les dollars ou peut etre la chine vu que sa se devellope pas mal et enormement dargent la ba aussi

  4. bball fever

    comment dit-on déjà?… Antipathique?

    Parce que là ce n'est plus seulement de l'esprit de contradiction, c'est à la limite du brisage de noix…

  5. Simon

    Son frere est nul.