Tony Parker : « Marre d’entendre parler de la ‘Parker dépendance’

Pour la grand retour du TP Show sur RMC, Tony Parker est une nouvelle fois revenu sur la performance de l’équipe de France à la Coupe du Monde.

Tony-Parker-UNE-390Tony Parker effectuait sa grande rentrée hier soir pour la nouvelle saison…du TP Show sur RMC. Le meneur des San Antonio Spurs est revenu sur la performance exceptionnelle de ses partenaires de l’équipe de France lors de la dernière Coupe du Monde. Même si l’ombre du leader charismatique de la sélection française a toujours plané autour du groupe de Vincent Collet, les Bleus ont prouvé qu’ils pouvaient être compétitifs sans le meilleur joueur de l’équipe. Dès l’année prochaine et l’Eurobasket 2015 en France, Tony Parker compte bien reprendre les commandes de la sélection et son arrivée va forcément provoquer le départ de l’un des joueurs présents en Espagne. Mais pour le #9 des Bleus, c’est une bonne nouvelle pour le basket français :

« C’est un bon problème à avoir. On a beaucoup de talent en France, c’est un problème de riches et on va arrêter de parler de la ‘Parker dépendance’ et ça me fait très plaisir parce que j’en avais marre d’entendre ça », a expliqué Tony Parker sur les ondes de RMC.

Dans les scénarios les plus farfelus, une partie des supporteurs des Bleus pensent qu’ils auraient pu au moins gagner contre la Serbie si jamais Tony Parker avait été présent. Malgré cette hypothèse, Tony Parker ne regrette pas son choix :

« Non, je ne regrette pas. Je pense que c’était le bon choix par rapport à mon état physique et ma vie privée. Après bien sûr que j’ai envie de venir tous les étés jouer avec Nico, Bobo mais des fois il faut faire des choix. On va enchaîner pendant trois années où ça va être non-stop avec la NBA, le repeat avec les Spurs, l’Euro en France et les JO au Brésil où j’espère que l’on terminera par une finale face aux Américains, c’est ça l’objectif ultime. »

Lors du reste de l’émission, TP a bien sûr évoqué le cas de Joakim Noah et comme toujours depuis plusieurs semaines, il s’est montré confiant sur la présence du pivot des Chicago Bulls pour l’Eurobasket l’année prochaine. Tony Parker veut terminer sa carrière internationale en beauté avec un nouveau titre de champion d’Europe et une finale olympique, c’est vraiment tout le mal qu’on lui souhaite.

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.