Tony Parker : « Nous avons fait la même proposition financière à AJ Slaughter que Strasbourg »

Dans les colonnes du Progrès, le président de l’ASVEL Tony Parker est revenu sur les conditions de l’arrivée d’AJ Slaughter au club.

Update : Dans les colonnes du Progrès, Tony Parker est revenu sur l’arrivée d’AJ Slaughter àl’ASVEL et sur les propos tenus par Vincent Collet sur les moyens financiers du club. « Nous avons fait signer Slaughter, à qui nous avons fait la même proposition financière que Strasbourg. Nous n’avons fait aucune surenchère, A.J a simplement préféré notre projet. Quand on veut garder ses joueurs, il faut investir. Strasbourg, qui va récupérer 675 000 dollars avec l’entrée de Ntilikina en NBA, aurait pu garder Slaughter et Lacombe ».

08.07 Du lourd et encore du lourd ! L’ASVEL continue son recrutement XXL avec l’arrivée pour deux ans du combo-guard strasbourgeois AJ Slaughter (29 ans, 1m88) et la prolongation de contrat pour la même durée de son compatriote DeMarcus Nelson (31 ans, 1m93).

Le premier, qui a l’avantage de bénéficier du statut de joueur bosman via son passeport polonais, reste sur de gros playoffs avec la SIG (15,2 points et 2,7 rebonds de moyenne) ce qui laisse envisager un sacré duo au poste 1 avec John Roberson. Quant à DeMarcus Nelson il est tout simplement l’un des joueurs les plus élégants de la division et a tourné à 7,7 points, 4,1 rebonds et 4 passes décisives sous le maillot villeurbannais.

Avec un recrutement bien avancé l’ASVEL doit encore cependant ajouter quelques joueurs à sa raquette avant de boucler son effectif 2017/18.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.