Tony Parker : « On sent beaucoup d’excitation et de soutien »

Réactions de Parker, De Colo et Collet après le match face à la Bosnie.

Tony Parker :

« La Bosnie a fait un très gros premier quart-temps, ils étaient même en sur-régime. Je pense qu’avec notre défense, nous les avons usés si bien qu’en deuxième mi-temps, ils étaient fatigués et nous en avons profité. Nous sommes dans la continuité du tournoi de Londres et nous continuons à travailler les choses qui doivent encore être améliorées. Nous continuons à affirmer notre défense bien sûr, qui est notre identité, et je pense ce soir que nous avons montré une fois de plus ce que nous pouvions faire défensivement. »

« En attaque, nous essayons de progresser en mettant la balle à l’intérieur, en étant agressifs chacun à tour de rôle. Le public ce soir était génial. Nous n’avons pas beaucoup l’occasion de jouer en France et jouer devant ce public, c’est super. Nous sommes dans le Nord depuis trois jours, on sent beaucoup d’excitation et de soutien et ça nous donne envie de ne pas décevoir et de faire un bon résultat. »

Nando de Colo :

« La Bosnie nous a surpris en première mi-temps, ils ont été super adroits sur leurs shoots et nous les avons laissés un peu jouer. Ensuite, nous sommes montés en agressivité et c’est ce qui a fait la différence. »

Vincent Collet :

« Un match de basket sans adversaires, ça n’existe pas. Ce soir, particulièrement dans le premier quart-temps, les Bosniens ont attaqué pied au plancher. Nous avons deux ou trois situations à nous reprocher dans ce quart-temps, sur lesquelles nous sommes en retard et où nous aurions pu éviter les paniers. Mais on n’aurait jamais pu éviter tous les paniers pris dans ce quart-temps. La Bosnie était encore pleine de fraîcheur, pleine de sève, et comme c’est équipe de shooteurs, elle a commencé par un feu d’artifice. C’est une équipe qui vit et qui meurt par le shoot à trois points. »

« Nous avons rapidement et très nettement haussé le niveau défensif et dès le deuxième quart-temps, nous avons senti que ça devenait plus difficiles pour nos adversaires. En deuxième mi-temps, les Bosniens étaient tout simplement en panne, ils manquaient d’essence. »

« Ce match doit nous servir de leçon parce que nous devons sans arrêt être capables de déployer cette hargne défensive, cette consistance, et aussi être conscients que les équipes ne vont pas forcément toujours lâcher prise face à cette défense. Face à la Belgique demain, une équipe qui me semble être plus complète, avec un jeu plus varié, ce sera intéressant de pouvoir nous étalonner et d’essayer encore de progresser. »

Source : FFBB

Tags : , , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.