Tony Parker satisfait du tirage au sort du tour préliminaire de l’Euroleague

Le président de l’ASVEL Tony Parker a fait part de sa satisfaction après le tirage au sort du tour préliminaire de l’Euroleague.

Tony-Parker-sourire-MerciecaDepuis ce jeudi midi, l’ASVEL est fixé sur son adversaire au tour préliminaire de l’Euroleague. Engagé dans une course à huit équipes pour une seule place, le club villeurbannais n’a pas été gâté puisqu’ils joueront les Belges d’Ostende qui seront les hôtes de ce mi-tournoi (qui aura lieu du 23 au 26 septembre prochain). Mais pour le président Tony Parker, le tirage aurait pu être plus défavorable.

« C’est un bon tirage car on évite Kazan et Jérusalem qui sont deux grosses équipes et on ne peut en affronter qu’une des deux dans une éventuelle finale » (L’Equipe).

En effet, l’ASVEL se retrouve dans la partie de tableau de Strasbourg et du VEF Riga (Lettonie) ce qui fait qu’il ne pourra y avoir de finale franco-française.

Aussi si l’ASVEL ou la SIG passe le cut, l’équipe rejoindra le groupe A du tableau principal (Real Madrid, Anadolu Efes Istanbul, Zalgiris Kaunas, Nizhny Novgorod et Sassari).

Crédit photo : Mercieca

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.