Top16 J1 : Le Barça régale, le Pana dans la douleur

Suite et fin de cette première journée du Top 16.

Regal Barcelone-Fenerbahce Istanbul : 100-78

Cette première journée du Top 16 ne restera pas dans les annales pour les clubs d’Istanbul (3 défaites). Cette fois, c’est le Fener qui a subi la loi du Barça. La machine catalane semblait invincible ce soir avec 6 joueurs au dessus de 10pts et une grosse domination au rebond (34 à 18). Les joueurs de Xavi Pascual ont su alterner à merveille le jeu intérieur (31/46 soit 67%) et les tirs extérieurs (8/14 soit 57%). Au final, dans cette orgie offensive, c’est Ante Tomic qui sort la plus jolie performance avec 12pts, 11rbds et 5pds.

En face, le Fener a résisté tant bien que mal mais les non-matchs de Bo McCalebb (-3 d’éval) et de David Andersen (-7 d’éval) ont handicapé le club turc. Pour pouvoir espérer battre ce Barça, il faut être à 100%, sinon c’est la défaite assurée. Malheureusement, Romain Sato (15pts et 5pds) et Bojan Bogdanovic (19pts) n’ont pas été suffisamment bien épaulés. L’évaluation globale fait encore plus mal avec un différentiel de 63 (127-64).

Avec un point average positif de 22, Barcelone prend la première place du groupe F.

 

Panathinaikos-Zalgiris Kaunas : 67-66

Après deux éclats, il fallait bien terminer cette soirée par un match serré, tendu et défensif. Ce spectacle était proposé du côté de l’O.A.K.A où le Pana recevait l’équipe surprise de cette Euroleague, le Zalgiris Kaunas. Un Français était même de la partie, Nicolas Maestre était en effet l’un des trois arbitres de la rencontre. Mais la révélation du match fut la nouvelle recrue du Pana, Jason Kapono. L’ancien NBAer a donné le tournis à la défense lituanienne avec 16pts dont 4/6 à 3pts. Dans son sillage, le club grec a terminé à 12/23 à 3pts (52%) dont 5/9 pour le seul Bramos (15pts et 5rbds).

Toutefois, il en faut plus pour faire craquer Kaunas. Bien emmenés par Jankunas (9pts et 6rbds) et l’ancien nancéien Darden (12pts), le Zalgiris a tout tenté pour renverser la tendance. Les Lituaniens avaient fini la phase de poules avec un bilan de 4V pour 1D à l’extérieur, et ce soir ils sont restés au contact des Grecs jusque dans les dernières secondes. Darjus Lavrinovic aurait même pu offrir la victoire aux visiteurs mais la dernière tentative de l’intérieur lituanien se révéla trop courte. Au final, le Pana s’impose d’un petit point et rejoint le CSKA, le Real et Malaga en tête du groupe E.

Tags :
Comments
Plongeur avec Rudy Fernandez et coiffeur de Simone Pianigiani. Aussi solide que Lior Eliyahu dans un Final Four. Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.