Top16 J1 : Le CSKA botte l’Efes

Pour son dernier match d’Euroleague en 2012, le CSKA s’est imposé 90-71.

Ce duel à Moscou était l’un des sommets de cette première journée et il a tenu toutes ses promesses. En premier lieu, c’était l’occasion de retrouver Theo Papaloukas sous le maillot du CSKA, maillot qu’il avait déjà porté entre 2002 et 2008 avec les succès que l’on connaît.

Ensuite ce match a permis à plusieurs grands joueurs de s’exprimer pleinement. Auteur de quatre prestations au dessus de 15 d’évaluation lors des quatre dernières rencontres de saison régulière, Milos Teodosic a une nouvelle fois été l’homme clé du CSKA (11 pts et 3 pds). Le Serbe a notamment contribué à la bonne série de son équipe en début de deuxième quart temps (10-2 en 3 minutes, 35-26). Mais après avoir mené durant une majeure partie de la première mi-temps, les Moscovites se sont faits rejoindre juste avant le retour aux vestiaires (42-42). La faute à un Jordan Farmar intenable (24 pts dont 16 en première mi-temps) et très adroit.

Finalement la différence va se faire en deuxième mi-temps et plus particulièrement sur l’ensemble du dernier quart temps (27-13). Là où le CSKA a trouvé des joueurs pour prendre le relais de Teodosic, Istanbul n’en a pas et ne peut pas résister à l’impact du Triple K. Non pas la célèbre Triple Karmeliet mais bien le trio Kaun/Khryapa/Krstic, pièces essentielles du système de Messina. Ajoutez à cela une grosse défense et le réveil de Sonny Weems (22 pts dont 4/5 à 3-pts), et vous avez une démonstration du CSKA Moscou. Au final, l’écart est de 19 pts. Difficile pour Istanbul qui a un effectif talentueux mais pas assez solide pour contrer ce CSKA Moscou.

Tags : ,
Comments
Plongeur avec Rudy Fernandez et coiffeur de Simone Pianigiani. Aussi solide que Lior Eliyahu dans un Final Four. Email | Compte Twitter

Commentaires (1)

  1. bucky

    Le CSKA botte l’Efes : bien vu :)