Toujours pas d’accord entre Nancy et Paris Basketball pour Valentin Chery

La conciliation entre les deux clubs pour Valentin Chery n’a rien donné.

Update : Le dossier Valentin Chery est au point mort, la conciliation entre le Sluc Nancy et le Paris Basketball n’ayant rien donné. Le Parisien explique que les discussions entre les deux équipes de Pro B doivent reprendre rapidement.

21.08 Valentin Chery (20 ans, 1m98) se trouve bien malgré lui au cœur d’un imbroglio. L’ailier s’est engagé en faveur du Paris Basketball, au grand dam du Sluc Nancy, son club formateur, qui compte toujours sur lui pour la saison à venir. « A la reprise de la saison 2018/2019, la SASP SLUC Nancy Basket a constaté l’absence de Valentin Chery. Malgré les demandes formulées directement auprès du joueur celui ci n’a pas réintégré l’effectif professionnel.  Par ailleurs, certaines informations rapporteraient un engagement de Valentin Chery avec le club de Paris Basket.  Il semblerait également qu’il participerait aux entraînements de cette équipe.  Le SLUC Nancy Basket tient à préciser, qu’il a proposé au joueur un contrat de deux années supplémentaires prenant effet au 1er juillet 2018 jusqu’au 30 juin 2020. Ce dernier en a accusé réception et n’a pas dénoncé cette proposition avant le 30 juin 2018, comme les règlements de la LNB le stipulent. Pour rappel, le joueur a suivi deux années de formation au sein du Centre de Formation géré par l’Association SLUC Nancy Basket et le coût réel des indemnités de formation supporté par la SASP a bien été communiqué au représentant légal du joueur. La SASP SLUC Nancy Basket considère avoir rempli ses devoirs et ses obligations envers le joueur. Valentin Chery est donc un joueur du SLUC Nancy Basket et fait partie intégrante de l’effectif de Christian Monschau. Pour mémoire, nous rappelons que le SLUC Nancy Basket dispose d’un Centre de Formation performant (récent vainqueur du doublé : Championnat Espoirs / Trophée du Futur saison 2016/2017) et que dans la continuité de la saison passée, le SLUC souhaite centrer son attractivité sportive autour des jeunes joueurs dont Valentin fait partie. Le SLUC Nancy Basket s’étonne de la démarche du Paris Basket, récemment engagé en Pro B. Le club défendra ses droits avec énergie » expliquait ainsi le club dans un communiqué de presse.

Une position qui n’est bien entendue pas celle du camps du joueur pour qui Valentin Chery a bien exprimé son envie de départ avant le 30 juin. Affaire à suivre…

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.