Tour d’Europe : tous les résultats importants du week-end

Survol européen des résultats qui comptaient ce week-end.

Cette semaine, on prend le jet pour voir le Barca tomber puis on met sa doudoune pour voir l’affiche en Russie avec une pause kérosène du côté de l’Italie.

Premier arrêt : le pays des tortillas, de la corrida et de Gaudi.

Le Barca flanche, le Real en profite.

Au jeu du chat et à la souris, le duel que se livrent les deux ténors est parfait. Ce week-end, le Barca permet au Real de revenir à une petite victoire suite à sa surprenante défaite à Fuenlabrada (69-66). Au terme d’un match serré de bout en bout et bien défensif, Fuenlabrada a pu compter sur les 24 pts et 8 rbds de son pivot mexicain Gustavo Ayon alors que la Bomba fut bien seule en face et auteur de 20 pts. Cette défaite met un terme à une série de douze victoires de rang.

Quant au Real, il s’impose sans trop de difficultés face à Badalone (78-60) après une grosse seconde période où le talent collectif de l’équipe a parlé avec quatre joueurs au-dessus des 10 pts.

Pour quelques bolitas de plus :

– On a halluciné sur le match colossal de Mirza Teletovic qui permet à Vitoria de se défaire de Saragosse (79 à 61). Il est auteur de 30 pts et 7 rbds, bien aidé par Stanko Barac qui pose son double-double habituel (16 & 12).

– On a buggé sur le score du match de bas de tableau entre Alicante et Manresa. Un game qui se finit à 49-48, avect un seul joueur du match qui dépasse les 10 pts. C’est l’ancien représentant de Pro A Justin Doellman avec 15 pts et 10 rbds, mais cela ne permet pas la victoire de son équipe Alicante.

– On applaudit la saison de Nik Caner-Medley qui offre une nouvelle victoire (78-69) de l’Estudiantes en compilant 19 pts et 15 rbds face à Malaga malgré les bons matchs de Joel Freeland et Gerald Fitch.

– On aime voir Nando De Colo mener son équipe vers la victoire avec 14 pts pour s’imposer face à Valladolid (68-64). En face, Slaughter nous rappelle tout le talent entrevu en Pro A avec 17 pts et 7 rbds.

– On apprécie l’orgie offensive après prolongations entre Bilbao et Lagun Aro. Ce sont les premiers cités qui s’imposent 92 à 86, grâce aux belles prestations de Marko Banic (21 pts) et de Aaron Jackson (20-4-4). En face, Jimmy Baron aura tout tenté avec 27 pts mais encore insuffisant !

– On s’est endormi dans le match opposant Menorca à Gran Canaria. Au final, une victoire des joueurs de l’île (67-76) orchestrée par les 21 pts de Jaycee Caroll.

– On a du chagrin pour Granada après une énième doudoune qui confirme leur position de lanterne rouge. L’assassin fut la team de Séville et tout son collectif.

Classement : http://www.acb.com/resulcla.php

Second arrêt : Les costumes Dolce&Gabbana, les formes de Monica Belluci et Lamborghini.

L’affiche des équipes emblématiques : Milan vs Rome. Non, ce n’est pas le Calcio mais une affiche de basket où les joueurs de Rome ont pris l’ascendant pour remporter ce match (80-62). La paire Charles Smith et Darius Washington a sorti les guns pour finir avec 18 et 17 pts. La réponse du pivot Jonas Maciulus avec 15 pts et 5 rbds fut vaine.

Pour quelques pallotas de plus :

– Sienne, le roi d’Italie. Une énième victoire face à Biella grâce à Lavrinovic toujours aussi tranchant (17 & 5).

– Cantu veut l’Europe avec un nouveau W face à Air Avellino (91-67). Mike Green est partout (16, 3, 9) et six joueurs scorent au moins 10 pts. Omar Thomas et Marques Green auront tout tenté de l’autre côté.

– Le mal classé Tercas surprend Trévise (78-72). Un dernier rush de Drake Diener (25 pts et 8 rbds) et du Serbe Ivan Zoroski (23 pts et 5 pds) offrent cette précieuse victoire.

KC Rivers donne des regrets à Roanne en scorant de nouveau 15 pts pour Bologne qui s’impose de peu face à
Montegranaro (75-72).

– Malgré un recrutement clinquant, Brindisi n’y arrive pas. Nouvelle sortie tête de basse face à Caserta (90-76). Le Yak est toujours présent, mais c’est une défense aux abonnés absentes qui fait mal.

– Dans les matchs du milieu de tableau, Sassari remercie ses scoreurs James White et Othello Hunter qui lui ont permis de prendre le dessus contre Pesaro. Varese s’impose 76 à 71 face à Vanoli-Braga.

Classement : http://195.56.77.208/stand/complete.phtml

Troisième arrêt : Un shot de vodka, une bière, un kebab…

Focus sur la ligue Adriatique qui voit se dérouler de superbes matches, entre ambiance de supporters et grands prospects. L’affiche entre le KK Zagreb et Olimpja a tenu toutes ses promesses avec une victoire des Slovènes, 89 à 85. Les 23 pts et 8 rbds de Goran Jagodnik et les 17 pts de l’ex-Manceau Kenny Gregory ont été suffisants. En face, le match de mammouth de Luka Zoric auteur de 29 pts et 8 rbds permet de faire parler de lui !

Cedevita salue la France avec trois anciens pensionnaires de notre championnat qui cartonnent. Andreja Zizic compile 17 pts et 6 rbds, Bracey Wright plante 16 pts et Dontaye Draper aligne 19 pts, 5 rbds et 4 pds. Cela ne les empêche pas de s’incliner 90 à 86 face à Nymburk.

On met sa chapka pour assister à la défaite du CSKA Moscou face au Lokomotiv (74-68). Le Macédonien Jeremiah Massey rappelle qu’il est toujours en vie avec 16 pts. Au CSKA, seuls Sasha Kaun, Smodis et Jamont Gordon auront surnagé.

Le Spartak s’impose face au leader Kazan au terme d’un match tendu et accroché (72-70). Henri Domercant
avec 17 pts et Petar Popovic auront été les fers de lance face à l’armada de l’UNICS Kazan.

Chez nos amis turcs, l’EFES se prend une fessée 80 à 64 face à Galatasaray. Un Luksa Andric dominateur avec 23 pts et une équipe de l’EFES amorphe expliquent ce résultat. Le Fener s’impose aisément contre Trabzonspor avec le DD de Peker (15 & 12).

Nos amis grecs étaient en pause syndical ce week-end et on les retrouve le 09 Mars.

Tags :
Comments

Commentaires (10)

  1. Tapion

    Content d'avoir des news de Kenny Gregory, j'aimais vraiment ce joueur.

    Par contre c'était officiel, maintenant c'est plus qu'officiel, Zizic nous a tous pris pour des buses… ou alors l'Adriatic League n'est plus ce qu'elle était.

    Pour Bracey Wright on va dire qu'il s'est "que" à moitié foutu de notre gueule…

  2. Testo

    "On s’est endormi dans le match opposant Menorca à Gran Canaria. Au final, une victoire des joueurs de l’île": Logique, c'etait deux iles face a face.

  3. Q

    Euh Menorca et Gran Canaria sont toutes par contre donc pour savoir qui a gagné le match c'est coton…

  4. Q

    "sont toutes deux des îles"!

    désolé du double post

  5. GW

    James White est donc en Sardaigne.

    Du beau temps toute l'année avec juste une pluie de dunk pendant les matchs.

    Les veinards !

  6. Startrak

    C'est vraiment la crise à l'Efes!

    A noter dans la victoire de Nymburk, les 19pts et 26 d'éval du Franco-Israelien Afik Nissim.

  7. GW

    Peut etre pq le pivot est consideré comme autre chose qu'une montagne de muscles et a le droit de se décaler hors de la raquette ou tenter des moves dos au panier.

    Zizic les 2 matchs où je l'ai vu, il avait que des ballons 2e chance à négocier avec deux molosses pret à lui arracher les mains…