ALL STAR GAME

Tournoi de Mannheim : les meilleurs prospects à la loupe

Christophe Ney d’European Prospects était présent et nous livre ses impressions.

Il y a deux semaines, l’équipe de France U18 a participé au traditionnel tournoi de Mannheim remporté par l’Espagne. Christophe Ney d’European Prospects était présent et nous livre ses impressions.

Cette année, il ne manquait que la Croatie du génie Dario Saric et la Lituanie pour faire un tableau exceptionnel au niveau européen. Les résultats ont souligné la force du basket européen dont 7 équipes se sont placées dans le Top 8.

L’équipe de France

La France a terminé à une décevante huitième place. Sans vrai meneur d’impact, il était difficile de s’imposer face aux autres nations européennes qui présentaient de futurs meneurs au potentiel Euroleague dans leur effectif.

Doté d’un énorme physique et d’une élégance rare, Boris Diallo apprend encore le jeu de meneur et reste un talent à suivre.

Mouhammadou Jaiteh a quant à lui fait un tournoi médiocre et a rarement été capable de dominer. On attend toujours plus d’un joueur doté d’un tel potentiel. Il a probablement fait son meilleur match face à la Team USA qui a aligné les intérieurs les plus athlétiques mais également les plus naïfs en défense.

Alexandre Chassang a été l’homme de l’ombre et a fait son taf en défense, au rebond et dans la peinture. Pas de potentiel énorme mais certainement un joueur très utile comme il en faut dans chaque équipe.

Anthony Racine n’a pas énormément joué mais quel boosteur au niveau scoring en sortie de banc. Il aurait pu facilement devenir le top scoreur s’il avait eu plus de temps de jeu..

Louison Thomas est un joueur moins connu mais il a rempli son rôle de joueur de devoir. Grande taille, capable de s’écarter, il pourrait devenir un joueur intéressant dans le futur.

All Tournament Team

Josep Perez : Le meneur espagnol, qui a déjà goûté à l’Euroleague, est plus ou moins une version jeune de Juanca Navarro. Gros shoots, « tear drops » et passes spectaculaires font partie de son répertoire.

Nikola Radicevic : Le combo serbe est un des seuls joueurs du tournoi qui a été capable de scorer sur n’importe quelle action. Inarrêtable au drive, le grand extérieur doit juste devenir plus régulier au shoot pour devenir une future terreur des salles européennes.

Paul Zipser : Le forward allemand a montré qu’il est non seulement l’un des joueurs les plus athlétiques de sa génération en Europe mais également l’un des meilleurs. Capable de jouer à tous les postes à ce niveau, Zipser va certainement devenir un des leaders de l’ère post-Nowitzki chez nos voisins allemands.

Mihajlo Andric : L’homme de l’ombre des Serbes qui fait gagner l’équipe grâce à sa défense, sa compréhension du jeu et son shoot à 3 pts. Courtisé par quelques équipes du top niveau, Andric ne deviendra probablement pas une star du scoring mais sera certainement un joueur à titre.

Guillermo Hernangomez : L’intérieur espagnol n’a pas trouvé d’équivalent au niveau force physique, technique et scoring pendant le tournoi. Un peu court pour le top niveau mais pensez à une version plus athlétique et plus « shooting touch » de Felipe Reyes pour vous faire une idée de son futur parcours.

Par Christophe Ney

Tags : ,
Comments

Commentaires (5)

  1. Cristophe

    C'est vrai que le Dallo il est vraiment impressionnant avec son envergure de malade et sa lecture de jeu

  2. Helpless

    Bon bah les espagnols sont partis pour dominer encore un moment,au moins en Europe.

  3. John White

    Boris Dallo: le nouveau Yannick Bokolo.

    Jaiteh est un des meilleurs de sa génération en Europe et n'a commencé le basket qu'il y a quelques années.

    Cette saison il n'a progressé que physiquement en ce musclant le haut du corps pour contenir l'impact de ses adversaires, techniquement et tactiquement par contre il stagne.

    Anthony Racine est un gros shooteur/scoreur qui possède un profil similaire à la majorité des 2 US de Pro A.

    Pour le meneur d'impact de cette génération il y a Charly Maraux qui était blessé ces 2 dernières saisons suite à de grosses blessures au genou et qui va intégrer un centre de formation Pro A la saison prochaine.

  4. Dizz

    Quid de Kevin Harley ? il me semble qu'il a eu beaucoup de temps de jeu…

  5. AlepH

    <3 Christophe Ney

    <3 European Prospects :)