TQO : Le Sénégal pas loin de s’offrir le Canada, Fin de parcours pour les Philippines

Le Sénégal a bien failli faire trébucher le Canada après un match acharné (58 à 55).

Canada-Sénégal : 58-55
Après un match acharné et tourné vers la défense le Sénégal peut nourrir certains regrets car la performance n’est pas passée loin. Il aurait fallu pour les Lions limiter notamment le nombre de balles perdues (16). Mais rien n’est encore joué pour le capitaine Maleye Ndoye (6 points et 4 rebonds) et ses coéquipiers qui auront une belle carte à jouer face à la Turquie sur le match 2. Quant au Canada ce succès difficile les envoie toutefois en demi-finale.

Philippines-Nouvelle Zélande : 80-89
Pour l’hôte de ce TQO la fin de parcours est confirmée. La défaite face aux Néo-Zélandais a en effet sonné le glas de leurs dernières chances. Les Locaux ont notamment subi la foudre de Tai Webster (25 points et 11 rebonds). Ce dernier sera donc à surveiller particulièrement par la défense tricolore ce jeudi pour un match façon finale qui décidera de la première place de la poule.

Angola-Serbie : 60-83
Contre l’Angola on aura vu une Serbie bien plus convaincante que lors de son entrée en lice face au Porto Rico. Bogdan Bogdanovic a été le serbe le plus en vue avec 12 points, 4 rebonds et 8 passes décisives. Les Angolais ont eux été pénalisés par leurs nombreux déchets (21 balles perdues) et leur domination au rebond (37 à 31) n’aura pas été suffisante pour faire tomber la Serbie chez elle.

République Tchèque-Japon : 87-71
Face aux Japonais les Tchèques se sont rassurés et joueront donc une demi-finale face à la Serbie. Pour y arriver Lukas Palyza s’est mis en mode vénère avec 22 points et 5 rebonds ce qui a permis que le petit match de Blake Schilb (5 points) passe inaperçu. Mais pour rallier la finale du TQO il faudra que la République Tchèque évite les défaillances individuelles.

Mexique-Grèce : 70-86
Comme attendu la Grèce n’a pas connu de grosses difficultés face au Mexique. Comme lors du premier match Giannis Antetokoumpo a été l’un des plus efficaces côté grec (21 points et 5 rebonds). L’abattage du capitaine Ioannis Bourousis (9 rebonds) a également été précieux. En demi-finale la Grèce rencontrera la Croatie pour ce qui ressemble furieusement à une finale avant l’heure.

Croatie-Tunisie : 72-52
Pour affronter la Grèce la Croatie a surclassé la Tunisie qui, rappelons le, a du faire sans Salah Mejri pour cette compétition. C’était en tout cas la soirée des Bogdanovic puisque Bojan s’est également illustré avec 25 points et 3 rebonds. On retiendra également la performance très consistante de Dario Saric (11 points et 9 rebonds).

Crédit photo : F.Blaise

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.