TQO : Un début parfait pour l’Italie et la Serbie

L’Italie et la Serbie ont tous les deux démarré leur TQO de la meilleure des manières face à la Tunisie et Porto-Rico.

Italie-Tunisie : 41-68
Pour leur entrée en lice à Turin, les Italiens n’ont eu aucun souci à venir à bout de la Tunisie comme en témoigne l’écart final (+27). C’est dans le troisième quart-temps remporté 22 à 2 que les Locaux ont construit leur succès. Pietro Aradori (13 points en 21 minutes) et Andrea Bargnani (15 points en 17 minutes) ont eu la main chaude. Quant à la stat du rebond (49 à 24) elle montre s’il le fallait que tout s’est déroulé sans accroc.

Serbie-Porto Rico : 87-81
Sans un relâchement dans le dernier quart-temps (30 à 18), l’écart aura pu être plus favorable aux Serbes. Mais sans être flamboyants à l’image d’un Milos Teodosic en manque d’adresse (9 points à 3/10 au tir), ils ont fait le boulot afin de tenir une équipe portoricaine très accrocheuse. Bien connu de la ProA, Angel Daniel Vassallo a réalisé une prestation intéressante avec 10 points et 4 rebonds (en 17 minutes) mais ce ne fut pas suffisant.

Grèce-Iran : 78-53
Face à l’Iran la Grèce n’a pas rencontré une trop grosse opposition pour son entrée en lice au TQO. Giannis Antetokoumpo a été redoutable avec ses 16 points, 3 rebonds et 2 contres. On retiendra également les grosses stats de Perperoglou lui aussi très efficace (12 points et 3 interceptions en 20 minutes). A ce rythme-là une finale Italie-Grèce n’est pas à exclure, loin de là.

 

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.