Trent Meacham : « Un match plein au niveau de l’engagement »

Pour Trent Meacham, le retour de la victoire à domicile en championnat a été vécu comme un soulagement.

Trent MeachamEn arrivant en conférence, Trent Meacham avait le sourire des bons jours se laissant même aller à parler un petit peu en français. Il faut dire que la victoire face à Cholet a fait du bien dans les rangs nanterriens. C’est en effet la première fois que la JSF s’est imposée dans son Palais des Sports en 2014 après deux défaites face au BCM et au Paris Levallois.

« Il y’a toujours des hauts et des bas dans une saison mais de revenir et de gagner un match comme ça, d’avoir un bon effort, d’avoir un match plein au niveau de l’engagement, de gagner chez nous ça fait du bien » a ainsi expliqué le meneur.

Très sollicité (35 minutes de temps de jeu), Trent Meacham a rendu une copie très correcte avec 12 points, 3 rebonds et 4 passes décisives. Et si son beau-frère Kevin Lisch n’était pas sur le parquet, le meneur étasunien a pu compter sur le jeune William Mensah (qui est de 95) pour l’épauler. Une mission que ce dernier a plutôt bien rempli comme l’a reconnu Meacham.

« C’était bien d’avoir William qui a pu assurer quelques minutes. Ça a manqué d’avoir Kevin car il joue de mieux en mieux mais je suis content qu’on ait eu William qui a pu avoir un impact pendant le match ».

Désormais Trent Meacham et ses coéquipiers vont pouvoir se concentrer sur leur déplacement à Cantu dans le cadre de l’Eurocup. En cas de succès, les Nanterriens pourraient valider leur billet pour les huitièmes de finale. Ensuite, avant d’attaquer la Leaders Cup (qui démarre le vendredi 14 par un Nanterre-Dijon), la JSF fera une escale à l’INSEP pour faire de la récupération. A la vue de ce mois de février chargé, cela est en effet une étape bien nécessaire.

Crédit photo : Claire Macel

 

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.