Trenton Meacham : La belle histoire

Un an après avoir été éliminé en playoffs avec le PL, Trenton Meacham a l’occasion de devenir champion avec Nanterre à Coubertin.

Il y’a un peu plus d’un an, Trenton Meacham était éliminé en quarts de finale des playoffs avec le Paris Levallois à Coubertin par l’équipe d’Orléans. Cette année, la donne a changé à la fois parce que le meneur, bref retraité, joue désormais pour la JSF Nanterre mais parce qu’il n’est plus qu’à une seule rencontre d’un titre de Champion de France. « C’est un peu fou. En ce moment je prend beaucoup de plaisir à jouer à Coubertin. Il y’a eu une atmosphère incroyable dans cette salle mardi avec des fans fantastiques » nous a-t’-il ainsi confié. Il faut que de 1600 fans habituels, la JSF Nanterre était passée à près de 3800 supporters poussant à chaque instant derrière les joueurs.

Il n’en faut pas moins pour aller chercher l’équipe de Strasbourg plutôt bien en place lors des deux derniers matchs mais qui a subit la furia nanterienne. Pour expliquer ces bons résultats, Trenton Meacham a son idée. « Nous sommes tous contents de jouer ensemble, de s’aider sur le terrain« . Un collectif qui permet ainsi de ne pas dépendre d’un seul joueur avec par exemple un David Lighty impérial face à Chalon en demi-finale et un Jérémy Nzeulie de haut niveau lors des deux derniers matchs face à la SIG en finale. Mais ce qui frappe chez cette Trenton Meacham et ses coéquipiers, c’est leur côté insouciant, comme si la pression n’avait aucune emprise sur eux. « Nous sommes assez relaxes, on s’amuse beaucoup aux entrainements et on essaye de ne pas toujours se prendre au sérieux » confirme le meneur.

Jusque la recette a plutôt bien fonctionné pour la JSF Nanterre. Mais la dernière marche ce samedi à « domicile » sera certainement la plus difficile à passer. Pour y arriver, Meacham et les autres nanterriens pourront compter sur ce public « incroyable » afin de trouver un supplément d’âme. Pour l’Américain la symbolique serait alors forte de devenir champion là ou un an plus tôt il était sensé avoir disputé son dernier match.

 

Tags : ,
Comments

Commentaires (2)

  1. Emôrèj

    Ce joueur est une perle, toujours capable d'apporter ce qu'il faut à l'équipe. Il accélère quand il faut mais est capable de ralentir le jeu, peut apporter au scoring ou sur d'autres plans. Très complémentaire avec Chris "James Harden" Warren également. Un peu à l'image de l'équipe en fin de compte …

  2. GW

    Rétrospectivement, on se rend compte de la force de l’équipe du PL de l’an passé.

    Quand on voit la saison et la régularité de Meacham, la saison de folie de Hamilton à Bilbao, le niveau de forme qu’avait Eric Chatfield sur la phase aller avec le PL, Jawad Williams qui était déja la… Pwaaaa

    Franchement QU’EST CE QUE FAIT ENCORE CHRISTOPHE DENIS A LA TETE DU PL ???

    Quel énorme gachis !!! Ca me fout les boules. Heureusement que le beau parcours de Nanterre et le titre en coupe ont fait passer la pilule…