Un nouveau titre pour le Panathinaikos, Bourousis agressé

Belle saison pour les Verts qui ajoutent un nouveau trophée à leur bibliothèque.

Le titre de Champion d’Europe ne leur suffisait pas. Les joueurs du Panathinaikos sont allés chercher celui de Champion de Grèce en infligeant une correction sévère à leurs éternels rivaux de l’Olympiakos (3-1).

Au terme d’une série qui s’est jouée sous pression après les différentes polémiques liées à l’arbitrage, le Panathinaikos a triomphé de l’Oly en remportant le quatrième match (101-94). Les joueurs d’Obradovic ont eu recours à une prolongation pour venir à bout de leurs adversaires.

C’était pourtant mal barré pour le Pana qui perdait son meneur Dimitris Diamantidis, blessé à la cheville après 1 min de jeu. Leur leader out, Mike Batiste et Antonis Fotsis ont pris le contrôle des opérations. Batiste termine la partie avec 22 pts et 11 rbds à son compteur, Fotsis a également scoré 22 pts alors que Nick Calathes a bien assuré l’intérim de Diamantidis, distibuant 11 pds pour compléter ses 16 pts.

Du côté de l’Olympiakos, Vassilis Spanoulis a été d’une adresse insolente et termine à 18 pts dont 4/7 à 3 pts. Ioannis Bourousis ajoute 16 pts et 10 rbds.

Les Verts ont d’abord pris l’avantage avant de voir l’Oly sonner la révolte dans le troisième quart-temps. Loukas Mavrokefalidis envoyait tout le monde en prolongation grâce à un lancer franc marqué dans les dernières secondes. Dominé au rebond (23 contre 36 pour le Pana), l’Olympiakos a sombré en prolongation, prenant un 18-11 et cédant la victoire.

La fin du match a été entâchée par l’attitude des supporters qui se sont mis à jeter des objets sur le parquet. Ces derniers ont même tenté d’attaquer Bourousis qui a été protégé par des joueurs du Pana.

Le Panathinaikos remporte sont 13ème titre en 14 ans et son 9ème titre consécutif. L’Olympiakos devra se contenter de la Coupe de Grèce.

Tags : , , ,
Comments

Commentaires (11)

  1. 11sabas

    Courte vidéo mais on sent l'ambiance aggresive : c'est quoi ce gars masqué qui s'avance vers le Bourousis ??? Il se croit dans un match de catch ???

  2. HL

    Rooh et pas un mot sur le 6/6 de Fotsis à 3pts?

  3. Startrak

    "Photo non contractuelle"

  4. ld21

    Calathes a pris une sacré dimension cette année. Impressionant.

    Sinon je pense qu'on peut s'attendre à voir Bourousis partir à l'étranger

  5. Buk

    personne ne va partir du Pana d'important.

    La plupart sont sous contrat et ceux libres (Fotsis, Tsartsaris) vont renouveler.

    Nick devrait jouer encore au moins une saison avant d'éventuellement tenter la ?NBA.

  6. Buk

    Sinon un com (ok ptet de rageux grec j'admets).

    Je trouve triste qu'après un match pareil, phénoménal de qualité et d'intensité (merde 101-94 dans une finale européenne??? après une prolongation ok mais quand meme… et en Grèce ou on sort tjrs les vieux clichés de jeu dur, defensif blablabla) vous parlez à peine de cela comme si vous n'aviez pas vu les matchs (les streams sont multiples et faciles à trouver sur les sites internationaux habituels comme fromsport).

    Ok les dernières secondes d'un match déjà plié ont été entaché par les 500 habituels energumenes décérébrés, faut le mentionner… Mais avant cela dans un stade surpeuplé de 20 000 il y avait une ambiance de feu et un spectacle d'une intensité rarement atteinte en Europe.

    Ca vendrait plus le basket européen si on se penchait un peu sur la qualité de jeu présentée, le dram de la dernière minute (votre quote: "Loukas Mavrokefalidis envoyait tout le monde en prolongation grâce à un lancer franc marqué dans les dernières secondes": mouais… ils ont plutot perdu le match aux LF avec mabrokefalidis qui fait 1/2 et papaloukas qui fait 0/2 à la toute fin…).

  7. Buk

    Et pour éviter tout malentendu: j'adore ce que vous faites, ici sur basketactu, sur BS pendant le F4. C'est du jamais vu dans la presse francophone donc big respect! Rien qu'avoir un article entier sur la finale de l'ESAKE et bien documenté, c'est nouveau et ca fait du bien!

    C'est ptet juste cette tendance à noircir un peu vite le tableau des finales grecques chaque année… Ces deux équipes nous ont données parmi les plus beaux matchs de basket que j'ai pu voir (le Pana-Oly de Berlin reste pour moi le meilleur souvenir basket européen).

    Bref voila my two cents ;)