Une candidature de la France et de l’Allemagne pour le Mondial 2018 ?

Le président de la Fédé allemande s’est exprimé sur le retrait de la candidature à l’Euro.

Selon Christophe Ney, de l’excellent EuropeanProspects.com, qui relatait sur twitter les propos d’Ingo Weiss, le président de la Fédération Allemande, tenus à une agence de presse allemande, la France et l’Allemagne pourraient présenter une candidature commune pour le Mondial 2018. Weiss, le président de la Fédération Allemande, s’est donc exprimé avant son homologue français, la conférence de Jean-Pierre Siutat ayant lieu à 14h45.

Il est notamment revenu sur le retrait de la candidature commune pour l’organisation de l’Euro. La FIBA Europe a demandé aux organisateurs d’avoir un deal de sponsoring avec un partenaire à hauteur de 4 millions d’euros, deal qui devait être signé avant dimanche. En gros, avant l’annonce des organisateurs, ce qui paraît impossible pour les fédérations.

En plus, la FIBA Europe a demandé une clause unilatérale qui lui donnait le droit de changer ce qu’elle voulait dans l’organisation sans avoir à demander l’accord de l’ (ou les) organisateur(s). Christophe Ney a rapporté un exemple donné par Ingo Weiss, le président de la Fédération Allemande :

« Par exemple, si la FIBA Europe voulait faire inviter 1000 VIPs, les fédérations devaient le faire et à leur frais. »

La FIBA Europe devait certainement se douter que la France et l’Allemagne n’allaient pas accepter… Quoi qu’il en soit, ils n’organiseront donc pas l’Euro. En espérant qu’ils réussissent à décrocher le Mondial 2018 en guise de lot de consolation. Un lot de consolation un peu triste puisque, à respectivement 36 ans et 40 ans, les stars locales Tony Parker et Dirk Nowitzki auront certainement moins de chance de briller et de porter leurs sélections qu’en 2015…

Tags : , , ,
Comments

Commentaires (11)

  1. Zack

    C'est vraiment à se demander ce que recherche la FIBA Europe avec ce genre de contraintes …

  2. Florian

    Ce que recherche FIBA Europe? Bonne question. Mais on comprend ce que recherchent certains membres de FIBA Europe!

  3. Magic14

    On peut dire en toute légitimité à Mainini d'aller se faire enculer ou il a rien à voir dans l'histoire?
    Dans se cas là on lui dira d'aller se faire enculer sans légitimité mais ça fera quand même plaisir

  4. BCMers

    "En plus, la FIBA Europe a demandé une clause unilatérale qui lui donnait le droit de changer ce qu’elle voulait dans l’organisation sans avoir à demander l’accord de l’ (ou les) organisateur(s)" …ils nous prennent vraiment pour des jambons !

    Je préfère en rire

  5. JunkYard Dog

    C'est énorme ça…. les types ont demandé des choses complètement impossibles à accepter (clause unilatérale…) afin de pouvoir choisir tranquillement leur candidat fétiche qui aura joyeusement arrosé les membres de la FIBA europe décisionnaires.

    ENCULES !!!

    "La FIBA Europe a demandé aux organisateurs d’avoir un deal de sponsoring avec un partenaire à hauteur de 4 millions d’euros" : ça sent le copinage et la surfacturation à plein nez. Qui est ce partenaire marketing en question ? Quels sont ses liens avec mainini et les autres acteurs décisionnaires de la FIBA europe ?

  6. AND11

    candidature france-allemagne ?

    Dans ce cas ils ont intérêt à faire participer Gentilly !