Une saison de Liga ACB – Journée 5

Cette année, on vous décortique la Liga ACB, première division du championnat espagnol, à la loupe.

Doellman 1Cajasol-Fuenlabrada  74-60

Malgré un premier quart-temps des plus fébriles, la « Caisse du Soleil » a renversé la tendance grâce à ses hommes à tout faire habituels : Scott Bamforth (10 points, 8 rebonds) et Tomas Satoransky (19 d’évaluation). Le sniper attitré de Fuenlabrada, Andy Panko, a bien essayé de recoller au score mais ses 18 points et 7 rebonds n’ont pas suffi.

Gipuzkoa Basket-Bilbao Basket  83-71

Au sortir d ‘un match bien maîtrisé, Gipuzkoa s’adjuge le derby basque.  Egal à lui-même, Jason Robinson fournit une prestation haut de gamme (18 points, 4 rebonds, 4 assists) tandis que David Doblas se montre encore une fois très précieux (12 points, 4 rebonds). Cette nouvelle défaite (la cinquième en autant de matchs) plonge un peu plus Bilbao dans les abysses de la Liga ACB. Pour s’en sortir voici quelques suggestions : qu’Axel Hervelle (8 puntos et 12 rebotes) enfile le costume de Superman et qu’Alex Mumbru arbore la moustache de Zorro.

Fiac Joventut-Rio Natura Monbus  70-63

Albert Miralles et Devoe Joseph ont sonné la révolte dans le troisième quart-temps et placé la Joventut dans les conditions idéales pour se débarrasser de Monbus. Réputée joueuse et friable dans les fins de match serrées, la bande de Maldonado a pu s’appuyer sur une bonne adresse intérieure, il le fallait car à 3 points on aurait dit une équipe de poussins (18% avec un effroyable 1/8 pour Guillem Vives). A Monbus, nouvelle prouesse du chouchou de la rédaction, Mike Muscala (17 points, 16 rebonds) !

FC Barcelona-CB Canarias  87-71

Une pincée d’Abrines (3/4 à 3 points), un zeste de Navarro et de Lampe (11 points chacun), laisser reposer quelques minutes puis saupoudrer avec des pépites de Tomic (16 points, 7 rebonds). Soirée tranquille aux fourneaux pour le chef Xavi Pascual, qui a pu faire tourner son équipe (12 commis sont entrés sur le parquet). Deuxième défaite d’affilée pour les hommes des îles Canaries qui, malgré la nouvelle performance de Blagota Sekulic (11 points, 12 rebonds), n’ont jamais réussi à faire douter l’ogre barcelonais.

CB Valladolid-Laboral Kutxa  58-87

Face à un adversaire extrêmement faible, les hommes de Scariolo ont fait preuve de beaucoup de sérieux. L’occasion pour Nocioni de continuer sur sa lancée du début de saison (13-4-4) tandis que Fernando San Emeterio semble avoir complètement récupéré de ses pépins musculaires (30 de valoracion). Thomas Heurtel y a, lui, été de ses 5 assists syndicaux. Mais c’est surtout la prestation d’Ilimane Diop qui a dû ravir le coach de Vitoria : 9 puntos + 5 rebotes en 16 minutes pour la révélation basque de ce début de saison. Côté Valladolid, il n’y avait que deux joueurs sur le terrain : Haritoupoulos et Andjusic (46 d’évaluation à eux deux sur les 49 de leur équipe).

Real Madrid-La Bruixa d’Or 111-63

Le carton de la semaine nous vient tout droit de Madrid où Nikola Mirotic (28 points, 10 rebonds) et las dos Sergios (Rodriguez + Llul) se sont payés une bonne tranche de rigolade, tandis que Rudy jouait les couteaux suisses (9 points, 3 rebonds, 7 assists). Présent aux quatre coins du terrain, Max Kouguere a été le secouriste le plus actif lors du naufrage de Manresa (14 d’évaluation pour « Air Congo »).

Valencia Basket Club-CAI Zaragoza  96-76

Valence a souffert en première mi-temps (43-41) et, ivre de colère, s’est complètement déchaîné dès la reprise avec Justin Doellman dans le rôle du colonel Kurtz. Puntos (32), rebotes (7) y assistencias (3). What else ? Vous signaler que Vladimir Lucic a réussi sa meilleure prestation sous le maillot valencian (16 points, 10 rebonds), que Serhiy Lishchuk est toujours aussi vif (15 points pour Сергій Ліщук), qu’ils étaient 7.800 ce week-end dans les travées du Pabellon Fuente San Luis à soutenir leur équipe. Enfin conclure par ce constat : la mafia géorgienne a pris le contrôle de Saragosse (17 d’évaluation pour Shermadini et 14 pour Sanikidze).

Unicaja Malaga-Ucam Murcia  81-72

Doucement mais sûrement l’équipe de Joan Plaza continue son bonhomme de chemin dans les hautes sphères de Liga ACB. Au sein d’un collectif à la marque extrêmement bien répartie, Jayson Granger a distribué les caviars (8 assists) et complété avec du scoring (10 points), quand ce n’était pas Carlos Suarez qui perforait la défense de Murcie (18 puntos + 8 rebotes). Malgré la défaite, Kim Tillie prend du galon de semaine en semaine au sein du cinq d’Oscar Quintana (14 points, 7 rebonds pour l’ancien Villeurbannais), dommage qu’il soit si peu entouré.

Estudiantes-Herbalife Gran Canaria  63-75

Avec le Real et le Barça, Gran Canaria reste la troisième équipe à être invaincue en ce début de saison. Malgré une entame de match mal négociée, l’Herbalife n’a pas douté et c’est sous la conduite de son trio Rey-Newley-O’Leary (44 d’évaluation) que le club des Canaries a lancé sa contre-offensive. L’effectif n’est peut-être pas des plus flashy, mais Gran Canaria propose un basket cohérent dirigé par un meneur gestionnaire (Tomas Bellas) et avec des joueurs qui adhèrent complètement au discours de leur coach, el senor Pedro Martinez. Pourvu que ça dure…

Le Top 7 de la journée

Le classement

1 Real Madrid 5 0
2 Herbalife G. Canaria 5 0
3 FC Barcelona 5 0
4 Valencia Basket Club 4 1
5 Unicaja 4 1
6 CAI Zaragoza 3 2
7 CB Canarias 3 2
8 Cajasol 2 3
9 UCAM Murcia CB 2 3
10 FIATC Joventut 2 3
11 Laboral Kutxa 2 3
12 Gipuzkoa Basket 2 3
13 La Bruixa d’Or 2 3
14 Rio Natura Monbus 1 4
15 Tuenti M. Estudiantes 1 4
16 B. Fuenlabrada 1 4
17 CB Valladolid 1 4
18 Bilbao Basket 0 5
Tags :
Comments

Commentaires (2)

  1. Vincent Ricard

    Granca fidèle au discours de Pedro Martinez, en effet. Le mot d'ordre est simple : la baston.
    ça castagne sévère et ça joue vraiment bien. Normal, le coach a été formé à la Juventut Badalone.