Une semaine en Pro A : Bokolo out, Pierre Bressant a flashé sur Pops, Roanne capitale du basket français en février 2012

Parce qu’il n’est pas évident de suivre toute l’actu de la Pro A et du basket européen, BasketActu vous propose un petit bilan de ce qui s’est passé cette semaine.

VENDREDI

Alors que Tremmell Darden recevait son titre de joueur de mois de février, Matt Walsh est allé dérouler à Vichy ou il a été l’auteur d’une performance exceptionnelle avec 12 pts, 6 rbds, 20 pds, 7 interceptions et 3 balles perdues. L’ASVEL s’est ainsi imposé à l’Astroballe face à Vichy.

SAMEDI

Cholet a pris la tête du classement en s’imposant contre Roanne. Les joueurs d’Erman Kunter ont pu profité de la défaite de Gravelines à Pau. Mais la plus mauvaise nouvelle pour Christian Monschau est la blessure de Yannick Bokolo. Les deux autres leaders Chalon et Nancy ont assuré alors que Limoges s’enfonce jour après jour dans les bas fonds du classement.

MARDI

Dans le nouvel épisode de la série « Les déboires du CSP Limoges », RT Guinn quitte la troupe et rejoint l’Ukraine où il s’engage avec Ferro-ZNTU. Mais l’ambiance est à la fête avec une victoire en Coupe de France face à Aix-Maurienne. Bon ok, Aix-Maurienne, qui évolue en Pro B, était diminué par l’absence de Chris Dunn (out pour la saison) et la blessure de Moses Sonko dans le match. Mais une victoire est une victoire…

La soirée est marquée par la qualification de deux clubs de Pro B (Bourg et Antibes) pour les quarts de finales de Coupe de France.

MERCREDI

JD Choulet va pouvoir faire souffler sa doublette AmagouDiabaté et accueille un nouveau meneur dans son effectif. C’est Devan Downey, en provenance de Zadar, qui prendra la place d’Alex Gordon.

Le PL entre dans la sprint final pour les playoffs. Parisiens parisiennes, gagnez des places pour assister aux dernières rencontres de la saison !

Dans le Progrès, Pierre Bressant a vu son record de passes décisives (28 pds le 11 mars 1989) menacé par la perf’ de Matt Walsh. Le coach de l’équipe féminine de Lyon a donné son avis sur le Villeurbannais : « Walsh est un très bon élément, qui aime beaucoup la balle et a de très bons joueurs autour de lui. Mais il en perd encore un peu trop (NDLR : trois, seulement, contre Vichy) ». le technicien a surtout été scotché par Pops MensahBonsu : « Il est très, très fort. Il a certainement relancé l’Asvel et je pense qu’il y a quelques équipes, actuellement, qui espèrent bien ne pas la rencontrer en play offs… »

La LNB est voir l’avancement des travaux à la Halle Vacheresse qui doit recevoir la prochaine Semaine des As. « Roanne sera la capitale du basket Français durant les quatre jours de compétition de la prochaine Semaine des As 2012 qui devrait se dérouler du 9 au 12 Février 2012… » déclarait Jean-Pierre Barau, président de l’association Semaine des As dans le Progrès.

Alain Digbeu est à l’honneur sur le site de la LNB. Après les retraites de Laurent Sciarra et Frédéric Weis, Digbeu est l’un des plus anciens de la ligue mais n’abdique pas : « J’ai envie de jouer, le corps va bien, donc tout va bien. J’ai encore la passion en moi, je n’ai pas de problèmes à me lever le matin, même si certains sont difficiles. Mais pas au point de dire que j’en ai marre. Donc je suis là, en bon guerrier, en bon résistant. L’avenir, dans l’hexagone ou ailleurs, je ne sais pas. C’est trop tôt, mais j’ai envie de jouer. »

Le 16ème opus de Basketlooz est dans les bacs, enfin sur le net !

JEUDI

Erman Kunter n’a pas digéré la défaite de Cholet à Chalon en Coupe de France, ni l’arbitrage visiblement : « C’était une partie qui n’avait pas grand chose à voir avec le basket » a-t-il lâché au JSL. De son côté, Greg Beugnot s’est montré satisfait du boulot abattu par son équipe : « Il y a eu une intensité et un engagement énormes. »

Joffrey Lauvergne va mieux et retrouve son jeu après son match en Coupe de France : « C’est vrai que j’étais très motivé pour ce match face à Cholet, confesse le jeune intérieur chalonnais. On savait que, si on les battait, on aurait un match plus facile derrière (Bourg ou Poitiers). Et puis, j’avais surtout à coeur de prouver que je pouvais jouer, que j’étais toujours là, même si pour moi cela se passait moyennement ces derniers temps. »

Angelo Tsagarakis revient sur la victoire de Bourg à Poitiers en Coupe de France et fait un point sur la saison de son équipe : « On a eu un problème à l’allumage et on a eu des difficultés en début de saison. Il fallait que l’on trouve notre rythme et c’est quelque chose qui a été dur à gérer (…) On a trouvé nos réponses en fin d’année 2010. Là, depuis Janvier 2011, on ressemble à l’équipe qu’on devrait être. Ça se traduit par de la stabilité, notamment à la mène avec Dean Oliver. Sa blessure a retardé son adaptation mais il a pris le rythme. On n’a pas eu de bol, on change trois fois de meneur, derrière c’est difficile de trouver une cohésion sur le terrain. Dean commence à être dans son basket, il fait parler l’expérience. C’est un meneur qui fait jouer l’équipe avant out. Du coup, on a trouvé un meilleur équilibre intérieur-extérieur. »

Petite pause Pro A pour aller du côté de Ramla où Arras disputait la première partie de la finale d’Eurocoupe. une première pour le club français. Résultat des courses : un beau… match nul…

VENDREDI

Pour L’Equipe, Arnaud Lecomte se souvient du Final Four à Athènes en 1993 et du premier titre de champion d’Europe dd’un club français avec le CSP Limoges.

Quelques heures avant la rencontre diffusée par Sport+ opposant Le Mans à Nancy, Tremmell Darden revient sur son début de saison folie et fait un point sur sa carrière. On y apprend qu’il voulait être drafté mais ne connaissait pas le processus, qu’il a joué aux côtés de Matt Walsh et Wes Wilkinson, que John Linehan est un rigolo et que le Sluc peut gagner le titre.

Dans les DNA, Dounia Issa ne cache pas la faiblesse actuelle de Gravelines qui recevra Strasbourg demain : « Une saison, c’est fait de hauts et de bas. Et en ce moment, on joue moins bien. C’est vrai qu’il y a un peu de fatigue, mais il faut surtout que l’on se remette dans le dur. Peut-être qu’on était arrivé à un certain niveau et que l’on a oublié les efforts qu’il fallait faire pour y parvenir. »


Un petit point infirmerie avant le début des hostilités :

Le retour d’Alain Koffi, annoncé pour début avril, a de nouveau été repoussé. Le Manceau n’est toujours pas remis de sa précédente lésion au genou et restera indisponible au moins six semaines.

Le BCM Gravelines va devoir se passer des services de son energizer Yannick Bokolo, touché aux adducteurs, pour au moins deux semaines.

– A Pau, une bonne nouvelle n’arrive jamais seule. Victime d’un accident de moto la semaine dernière, Georgi Joseph ne sera pas présent ce week-end. Selon la République des Pyrénées, Didier Dobbels envisage d’ailleurs d’engager un pigiste médical : « La possibilité de s’orienter vers un nouveau joker médical est réelle, anticipe Dobbels. On a juste commencé à scruter le marché, sans vraiment chercher. Et puis, un JFL (joueur formé localement) au profil de Georgi, c’est compliqué à trouver. » Si le club avait minimisé les choses, il semblerait que ce soit plus grave que prévu. Joseph souffre en fait d’une déchirure au niveau des adducteurs. Aucune date n’a été donné pour son retour. Mais l’état de Travon Bryant s’améliore. L’américain devrait faire sur le parquet ce week-end ce qui entraînerait la fin de pige de Junior Elonu.

Tags : , , , , , , ,
Comments

Commentaires (4)

  1. OscarAbine

    Beau récap', merci Syra !

  2. maksim

    Les As à Roanne !!!

    Mais que fait Chamoulaud????

  3. AND11

    Encore une fois j'aime la quote de Kunter !