Une victoire « sur le physique » selon Greg Beugnot

Pour l’entraineur chalonnais, la question physique a été primordiale.

Duel annoncé de la neuvième journée de championnat, la rencontre entre Chalon et le Paris-Levallois a tenu sa promesse. Mais dans sa salle, l’Elan a su faire le nécessaire pour l’emporter.Ce qui a fait la différence ? La fraicheur physique au grand étonnement de Greg Beugnot. « Je ne pensais pas que ce match partirait sur cette intensité-là. Et il a basculé sur le physique à la 33 e minute où Paris n’y était plus » (Le Journal de Saône et Loire). Pourtant le PL est aussi soumis au régime de deux matchs par semaine, même si l’Eurochallenge est moins exigeante pour les organismes. Mais avec un banc de plus en plus productiof (Aboudou à 6 points et 4 rebonds, JBAM à 10 points et 6 rebonds), Chalon avait les ressources.

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.