Vincent Collet : « Il y’a des éclairs qui ne trompent pas »

Face à la JDA le technicien alsacien va pouvoir tester son nouvel arrière.

A une semaine de la reprise, la SIG va passer un ultime test face au collectif dijonnais. Et cette rencontre prend d’autant plus d’importance qu’elle va permettre à Vincent Collet de tester Gerald Fitch son nouvel arrière. Joueur au cv européen conséquent, l’ex de Malaga semble en tout cas avoir déjà conquis son entraineur.

« La première impression est bonne. La première demi-heure avait déjà suffi à montrer ce qu’il pouvait apporter, à savoir de la percussion, de la créativité et du scoring. Il y a des éclairs qui ne trompent pas » indiquait-il dans les colonnes des Dernières Nouvelles d’Alsace.

En progression constante sur leurs dernières sorties en matchs de préparation, les Strasbourgeois ne pourront qu’offrir un meilleur visage avec l’arrivée de Fitch. Les Bourguignons sont prévenus.

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.