Vincent Collet : « Une question de temps pour Joakim Noah »

Le directeur des équipes de France, le DTN et le sélectionneur ont fait le point sur le début de la préparation.

Jean-Pierre de Vincenzi : « Une préparation énergisante »

« Si nous sommes revenus à l’INSEP, c’est à la demande des joueurs notamment de ceux qui sont passés par ici. Tony Parker, Boris Diaw, Ronny Turiaf… ont mis la pression à Vincent pour revenir ici. Ça prouve qu’il y’a des liens, que l’an passé il y’a eu une histoire. Pour préparer les JO, un évènement exceptionnel, il faut une préparation adaptée à ce qui va se passer derrière. Le premier objectif, c’était de travailler sur une préparation qui soit énergisante, à savoir se déplacer peu et rester sur le territoire au maximum. La deuxième chose, qui nous semblait importante, c’était de répondre à l’engouement suscité par l’équipe l’an dernier en étant vice-championne d’Europe. Il fallait que cette équipe sente qu’il y’a une véritable dynamique derrière eux. On travaille à faire rentrer cette équipe dans cette compétition aux conditions particulières ».

 

Patrick Beesley : « Un contexte un peu différent »

« L’année dernière, ce stage à l’INSEP avait donné entière satisfaction aux joueurs donc il a été reconduit. Là il est programmé à un moment où les compétitions ne sont pas terminées ce qui fait que l’on a un contexte un petit peu différent. En fonction de leur date d’arrivée, les joueurs ont un programme à faire. A ce jour, nous avons douze joueurs qui sont présents. Le dernier arrivé c’est Boris. Concernant Ali Traoré, dès le premier jour des examens, il a été constaté une pathologie au genou, il ne s’est même pas entrainé. Il a de suite été mis entre les mains du médical. Il y’a un plan de soin qui vient d’être fixé.

Concernant les absents de ce stage, on a enregistré le forfait de Rodrigue Beaubois. Je ne vais pas vous faire un dessin, vous savez que les relations avec Dallas sont assez difficiles. Il y’a une très forte pression qui lui a été mise sur sa dernière année de contrat. Le joueur n’a pas souhaité donner suite à la convocation. Ian Mahinmi a terminé son contrat. Etant en recherche d’un nouveau contrat, il est dans une situation incertaine pour son avenir et il n’a pas souhaité également donner suite à la convocation. Tony Parker a terminé la semaine dernière, il est actuellement en récupération. Son retour est fixé la semaine prochaine à Pau. Joakim Noah, on a repris contact avec lui cette semaine. Il est actuellement en soins et sa période d’indisponibilité est fixée à trois semaines. Nous espérons le récupérer pour le stage d’Orléans début juillet. Les trois autres sont en compétition actuellement. Le stage se finit samedi et l’ensemble de l’équipe sera présent à Bercy pour la finale de Pro A ».

 

Vincent Collet : « Garder la même trame »

« On savait vu les dates des JO, qui se déroulent un bon mois avant les Championnat d’Europe (2011, ndlr), qu’on était contraint par le temps. Cette période était forcément un peu raccourcie. On voulait essayer de garder la même trame en sachant que plusieurs joueurs ne seraient pas là. On avait l’objectif très vite d’avoir des infos sur l’état de forme des joueurs. On était convaincue que nombre d’entre eux serait fatigué, pas seulement les joueurs NBA. On avait même passé commande dans les tests d’avoir des marqueurs de fatigue. C’est pour ça que l’on a fait ce stage avec une dominante sur la préparation athlétique et sur les aspects médicaux. Ali, lui, a un problème qui va nécessiter une longue interruption. Pour lui il faudra voir. Pour les autres, on va devoir tenir compte de cet état de fatigue en aménageant davantage le temps de récupération. A Pau, par exemple, on s’entrainera rarement deux fois par jour ».

 

Patrick Beesley : « Nicolas et Boris ne sont pas assurés »

« Nicolas Batum fait parti des deux joueurs en situation de free-agent, le second c’est Boris Diaw. Ces deux joueurs n’étant plus sous contrat NBA, leur assurance revient à la fédération. C’est un dossier qui se renouvelle tous les ans et que l’on commence à connaitre. Nous avons fait une proposition à Nicolas et nous allons la faire aujourd’hui à Boris. Après nous attendrons leur réponse. Mais à ce jour, cela veut dire qu’ils ne sont pas assurés. Nous ne prendrons pas de risque. Tout ce qui concerne les oppositions n’est pas permis. Une fois que l’on aura leur réponse, le dossier est activé et après on peut considérer qu’au bout de trois jours ils seront opérationnels ».

 

Vincent Collet : « Une question de temps pour Joakim »

« Pour l’instant, on n’envisage pas d’appeler d’autres joueurs. On commencera le stage de Pau avec l’effectif en question. Boris, Tony, Charles et Steed nous auront rejoint. Quand à Ali, on ne devrait pas compter sur lui au moins jusque la fin du mois. C’est le délai minimum. Sur la participation de Joakim aux JO, je suis confiant. J’ai parlé avec Fabrice Gauthier qui l’a soigné ces trois derniers jours et d’après lui c’est une question de temps. On a encore du temps avant le match des USA pour qu’il se remette sur pieds.

 

Tags : , , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.