Vincent Collet : « Il y a une rupture dans le pacte envers le maillot bleu »

Au lendemain de l’annonce du forfait de Ronny Turiaf pour l’Euro, Vincent Collet prend la parole et pousse un coup de gueule.

Vincent-Collet-625Malgré un ton plutôt pondéré, on sent un agacement certain poindre dans les propos que tient Vincent Collet dans les colonnes de l’Equipe. S’il précise bien que ce n’est pas directement Ronny Turiaf qui est visé, c’est bien le forfait du pivot martiniquais qui a provoqué cette prise de parole (ce coup de gueule ?) du sélectionneur tricolore. Et ce qu’il fustige, c’est le manque d’engagement de la part de joueurs qui avaient pourtant affirmé leur attachement à l’équipe de France :

« Au lendemain des JO, cette génération avait de grandes ambitions pour l’avenir, et voulait les concrétiser pendant cet Euro. Ce que je constate aujourd’hui, c’est qu’il y a une rupture dans le pacte de l’engagement envers le maillot bleu. Même quand certains avancent de bonnes raisons, recevables, ça reste quand même leur choix. »

L’entraineur normand se justifie aussi sur le fait qu’il était dur pour le staff des bleus d’anticiper tous ces forfaits :

« En ce qui concerne Joakim Noah, on est suffisamment échaudés pour savoir que ce ne sera jamais simple. Mais pour d’autres, on ne pouvait pas le prévoir. Il y a eu des coups du sort aussi, comme pour Ludovic Vaty. C’est très simple, sur la liste des huit joueurs prioritaires au poste 5 que j’avais arrêtée en janvier, il y en a sept qui sont forfaits. Le seul qui reste, c’est Alexis Ajinça. »

Mais s’il évoque les absents, Collet tient aussi à rendre hommage aux présents, ceux qui montrent un engagement sans faille à l’équipe de France :

« Il est important d’insister sur la détermination et l’engagement des autres qui mettent en danger leur réputation, et j’en fais partie. Tout ça fragilise notre édifice. Mais il faut avancer avec ceux qui font les efforts. Et quand on voit l’engagement de Tony, Boris et Nando, on aimerait que ça soit davantage partagé. Nico Batum, lui, pareil, il est toujours là. Pour ceux-là, tu as envie de te battre. »

Si l’EDF pouvait être considérée il y a quelques semaines encore comme l’une des favorites pour le titre européen, Vincent Collet se positionne désormais comme outsider, au point d’oser la comparaison avec Nanterre… Désormais, l’EdF va devoir se reconstruire une identité de jeu sur le tas (un small ball à la française ?) en faisant monter des jeunes plus rapidement que prévu (Vincent Collet a notamment cité le nom de Mouhammadou Jaiteh). On retiendra également que, malgré le forfait de Rudy Gobert, Collet n’évoque pas l’option Johan Petro, le pivot d’Atlanta qui s’était pourtant manifesté hier pour réaffirmer son attachement à l’EDF.

Tags :
Comments

Commentaires (28)

  1. RomainFougeron

    Il est gentil le coup de gueule. On a l'impression qu'ils le font exprès (à part Vaty bien entendu). Et vu comme c'est parti, ils seront tous en vacances durant l'été 2014 aussi… C'est bon les gars, vous allez avoir 2 étés pour travailler. En espérant que d'ici là, vous aurez au moins la moitié des moves de Sandrine Gruda.

    Si seulement Parker pouvait s'exprimer aussi.

  2. RS6

    allez hop on change de génération. Avec un peu de chance les jeunes auront le respect du maillot…

  3. Jurij_Zdovc

    j'ai quand même l 'impression que les ~2m10 ou plus qui restent (Ajinça, Lauvergne Tillie) ont plus de qualités offensives que les intérieurs de taille équivalente qui les ont précédés lors de toutes les campagnes EDF que j'aie connu…

    ils auront moins d'impact défensif que d'hab, mais si Collet (et TP) décident de se servir de nos grands en attaque, il y a peut-être un truc intéressant à faire…

  4. rapid

    Je me demande ce que doit penser Ludo Vaty de tout ça… Lui qui donnerait tous les contrats NBA du monde pour pouvoir ne serait-ce que simplement rejouer au basket… Triste !

  5. JR64

    Les mecs ne sont là que pour les J.O., et encore. Si seulement on pouvant leur sortir une bonne sanction. Vous refusez une fois la sélection (sauf sur blessure évidente), hé bien on ne vous verra jamais sous le maillot bleu. Mais vu le calibre de certains, ça revient à se tirer une balle dans le pied. C'est énervant.

  6. JeSuisFrançais

    Je comprend pas la tendance des journaliste à dire "le pivot martiniquais", "la coureuse guadeloupéenne"…
    quand Lemaitre foire sa course on dit pas "le nageur du Périgor". C'est des français quand tout va bien mais quand ça va pas dans votre sens, ils sont des DOM… ça me dégoute

  7. philippe

    je pense qu'a un moment il faut virer les joueurs qui ne sont que des boulets qu'on traine et qui au dernier moment vous tourne le dos Je pense qu'il faut repenser l'EDF avec une nouvelle generation Ca fera mal un moment mais apres on verra les resultats

    Vincent on compte sur toi

  8. pat

    Euh… dans le même article ils disent l'entraineur normand…

  9. GW

    Mouhamadou Jaiteh ça ne casserait pas le « pacte d’engagement » ?

    Fournier a attendu de jouer en NBA, Westermann d’être titulaire au Partizan, Tillie était trop tendre a l’ASVEL.

    Albicy a survolé les matchs avec les jeunes pour gagner sa place.

    Jaiteh débarquerait avec seulement une saison d’expérience Pro B ?

    Passave Ducteil est si mauvais que ça, vraiment ?

    Ferdinand Prénom n’a pas de potentiel ?

    JBAM est fini ?

    Le maillot n’a déjà plus bcp de valeurs pour certains donc il faudrait que les joueurs le méritent un minimum avant de le porter !

    Pourquoi pas Louis Labeyrie pendant qu’on y est ?

    Et Damien Inglis a la place de Diawara !

  10. jarzag

    Il reste Duport, mais c'est Ramadan ………………………

  11. Doudi

    Vincent pourchot !!!!!! ^^ au moins il y aura des grands !

  12. Loulou45

    Vincent pourchot pourquoi pas….. Il y auras de la hauteur dans la raquette pour une fois avec ajinca et duport

  13. Ghetto

    Vincent pourchot pourquoi pas….. Il y auras de la hauteur dans la raquette pour une fois avec ajinca et duport

  14. Ddddd

    Vincent pourchot pourquoi pas….. Il y auras de la hauteur dans la raquette pour une fois avec ajinca et duport