Vincent Collet : « Sur le poste 1, l’indécision a régné jusqu’au bout »

En conférence de presse, Vincent Collet est revenu sur les raisons l’ayant conduit à couper Léo Westermann, Evan Fournier et Kim Tillie.

Vincent Collet ADLéo Westermann, Evan Fournier et Kim Tillie, voilà les noms des trois derniers joueurs coupés et qui ne seront donc pas à l’Euro en septembre. Dans une conférence de presse, le sélectionneur Vincent Collet est revenu sur les raisons de ces choix.

« Pour le joueur intérieur, notre décision était arrêtée vendredi soir puisqu’on a  pensé qu’il était indispensable d’emmener deux vrais pivots. Presque trois en  fait, puisque Joffrey Lauvergne est d’avantage utilisé comme un poste 5 […] Quant au poste d’ailier, on s’est donné jusqu’à samedi, même si depuis le  début de la semaine on avait déjà un a priori favorable par rapport à ce que  Charles Kahudi avait fait depuis le début du stage en termes de férocité  défensive […] On a laissé un peu de temps à Evan pour qu’il puisse nous montrer ce qu’il  pouvait faire, et je trouve d’ailleurs que sur les derniers matches il était  plutôt en hausse. Il commençait un peu à se libérer, mais malgré tout pas  suffisamment pour nous faire changer d’avis par rapport à ce qu’on avait vu  avant […] Sur le dernier poste, l’indécision a régné jusqu’au bout et on voulait se donner jusqu’à la fin du match […] Heurtel est d’avantage créateur alors que Léo Westermann est dans un rôle  d’organisateur. Léo Westermann affiche dans le jeu beaucoup de maturité mais je  ne l’ai pas senti peser dans un contexte plus difficile. Ce qui allait dans son  sens jusqu’à maintenant m’est apparu moins évident. C’était déjà le cas mardi  soir quand l’Allemagne revenait. Thomas Heurtel avait montré des choses  intéressantes dans la même situation. Les capacités de création de Thomas m’ont  parues intéressantes » (Site FFBB).

Vincent Collet a toutefois précisé que les trois joueurs coupés restaient en réserve en cas de pépin physique.

Tags :
Comments

Commentaires (11)

  1. marietir

    le nom de Diot jamais évoqué? Il n'était donc en balance avec personne. Westermann et Heurtel paraissent pourtant supérieurs. Lapsus révélateur du coach qui indique que Westermann affiche beaucoup de maturité (ce qu'il a démontré au Partizan) et "pas pesé dans un contexte plus difficile". çà veut dire que les matches de préparation sont un contexte plus difficile; plaisanterie. Non, mais sur un euro officiel, là, on aurait bénéficié de son acquis de saison en serbie tandis que là avec Diot. Mystère?

  2. doudi

    Diot est un 2 et non un vrai 1, il est donc un back up offensif de Batum et Gelabale, kahudi etant le back up defensif (ce qui explique sa selection par rapport à un fournier plus talentieux mais avant tout offensif)

    Concernant le choix du pivot lauvergne est plus "energique" que tillie ce qui explique le choix du coach en terme de choix minute car il sera le 11/12 eme homme donc qui doit etre productif en peu de minute.

    je trouve dommage la selection de pietrus par contre, certes sont passé en equipe de france est exemplaire mais ses 2 dernieres saison sont plus que mediocres, et il etait à mes yeux le temps d integrer lauvergne et tillie en back up de diaw, les 2 etant des defenseurs plus que correct, mais surtout avec chaqu un un bon shoot et des mouves interessants pres du panier, avec pietrus et diaw on a clairement un deficit offensif à ce post clé et c est dommage (meme si diaw à a largement les capacités de marquer, ça n a jamais ete naturel chez lui)

    de toute facon on est pas coach à la place du coach et le bilan ne se fera qu a la fin du championnat, la médaille etant obligatoire

  3. Helpless

    Comme je l'ai dit plus tôt,Diot a bénéficié de sa signature à Strasbourg.Imaginez qu'il soit écarté pour l'Euro,bonjour l'ambiance au moment des retrouvailles…

  4. zobaking

    Vincent Collet s'est juste posé la question suivante " est ce que j'ai besoin d'un meneur organisateur mais surtout défensif ou un meneur organisateur avant tout . ? "

    Je pense que vu son choix de prendre Antoine plutot que Westerman il a opté pour la première possibilité .

    Ce choix n'était pas facile comme les precedents ( Jackson et Bokolo ) et cela prouve qu 'il y a de la qualité en France

  5. abel

    EN FAIT DIOT PAS DIOT ? JE PENSE PAS QUE VINCENT AI DES COMPTES A RENDRE PAR RAPPORT AUX JOUEURS SOUS CONTRAT EN CHAMPIONNAT , IL SAIT CE QU IL VEUX ET CE QUI NE VEUX PAS DONC CA ME FAIT UN PEU MARRER LES COMS OUI DIOT? BON OK ?MAIS IL JOUE A LA SIG CA VA ETRE CHAUD !!!!