Vincent Collet : « Evan Fournier aura une vraie carte à jouer »

Après avoir communiqué sa liste des 17 pour la Coupe du monde, Vincent Collet est revenu sur ses choix.

Evan-FournierSur les joueurs
« Nando De Colo est le plus expérimenté (sur les postes 1-2).  Avec Antoine il avait déjà eu un rôle important dans l’équipe championne d’Europe. Antoine a confirmé en Pro A, comme Thomas en Liga. Il me semble capable d’endosser de nouvelles responsabilités sachant que Tony est absent pour cette campagne. La bonne nouvelle c’est la présence de Batum avec la possibilité pour lui d’affirmer son leadership dans cette équipe. Nobel Boungou Colo, lui, vient de faire une saison de bonne facture durant laquelle il a montré des progrès, en particulier lors des playoffs. On aura la possibilité de le découvrir. Il sera dans ce début de stage et on verra comment il peut s’intégrer. Evan Fournier aura une vraie carte à jouer, il n’était pas loin l’an passé de faire la sélection. C’est un retour logique dans ce groupe.
Mike Gelabale fait partie de l’ossature sur laquelle je veux m’appuyer; sur les postes extérieurs c’est un joueur important pour nous. Edwin Jackson a confirmé cette année; je trouve qu’il a continué dans la même veine. L’absence de Tony constitue pour lui une opportunité différente sachant qu’on aura besoin de points. Charles Kahudi est un défenseur ardent; il aura aussi l’opportunité de jouer sa place sur ce registre-là. Cette année, Alexis a été très bien en Euroleague et en NBA il a mieux joué que lors de son premier passage. Il aura à nouveau des responsabilité importantes. Boris Diaw, notre capitaine, joue probablement le meilleur basket de sa carrière. Il est en pleine forme en ce moment. Rudy Gobert est déjà venu un peu en EDF mais là ça sera sa véritable première sélection. On sait qu’il a progressé physiquement pendant toute la saison. Son profil athlétique et défensif peut-être très complémentaire de celui d’Alexis. Joffrey Lauvergne on connaît ses qualités de combattant; on sait qu’il aura à cœur de les apporter à l’EDF. Adrien Moerman c’est un retour gagnant dans le championnat français. Avec son profil de 4 c’est aussi important de l’intégrer progressivement sachant qu’un jour il faudra penser à la succession. Flo Piétrus il est encore présent, c’est un cadre incontournable. Kevin Seraphin c’est un retour, il était absent l’an dernier, je l’avais regretté. Il me semble important de le revoir. Je crois qu’il a un potentiel incontestable; on va bien voir ce que ça donne. Je suis impatient de voir où il en est et ce qu’il peut apporter dans notre secteur intérieur. L’an dernier Kim Tillie n’était pas passé loin de la sélection, on avait pas mal hésité. Il a confirmé en Liga, il a petit à petit fait évoluer son registre ».

Sur le profil des 12 pour la Coupe du monde
« Dans le secteur extérieur j’ai vraiment des hésitations. Il y’a plusieurs profils d’équipe. J’ai souvent pris un stoppeur défensif; ça me parait là moins évident. On va voir ce qu’il se passe dans les premiers jours de stage. Pour Tony on ne remplacera pas son leadership mais il faut que l’on trouve des points; ça peut changer des choses dans le secteur extérieur. Une association Jackson-Fournier est envisageable; on ne s’interdit rien ».

Sur l’absence d’Andrew Albicy
« Pourquoi pas d’Albicy ? D’abord par respect pour le joueur. Il est clair que si une blessure devait intervenir pour Antoine et Thomas il serait immédiatement rappelé pour intégrer l’équipe, pas pour jouer sa place en sélection. Mais comme j’avais une idée précise de l’équipe, il m’a semblé correct vis-à-vis de lui de ne pas le faire venir simplement pour les deux premiers semaines ».

Sur un éventuel désir de Tony Parker de revenir
« Il joue blessé depuis le quatrième match de la série contre Dallas. Il s’est refait une entorse contre OKC; il joue quand même car ce sont les finales. (Dans un sourire) mais on verra; n’importe quel coach doit s’adapter, on pourra toujours lui trouver une petit place ».

Sur la non-présence d’Ali Traoré
« Ali n’était déjà pas dans l’équipe l’an passé. Il a fait une saison compliquée; dans la première partie il a peu joué à Nanterre. Ensuite il est parti au Liban; ça reste quand même un championnat sur lequel on peut se poser des questions. A mon sens il n’y avait pas de raison particulière de le sélectionner par rapport aux joueurs qui sont aujourd’hui sur la liste ».

 

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.