Vincent Collet : « Le bon état d’esprit »

Vincent Collet a félicité l’attitude des joueurs de l’équipe de France suite à leur large victoire (94-55) face à l’Egypte, un adversaire bien plus faible.

Vincent Collet 0509L’art et la manière. La victoire de l’équipe de France face à l’Egypte n’est pas une surprise. Les champions d’Europe en titre étaient bien plus forts que leur adversaire du soir et c’est donc sur un score fleuve que se sont quittés les deux équipes (94-55). Mais il est toujours difficile de trouver de nouvelles sources de motivation lors d’un affrontement aussi déséquilibré. Comme Joffrey Lauvergne et Vincent Collet l’expliquaient hier, ce genre de rencontre sont toujours délicates à disputer et les Bleus se sont fait parfois fait surprendre par le passé face à des adversaires bien plus faibles. Ce ne fut pas le cas aujourd’hui. Les coéquipiers de Nicolas Batum se sont imposés mais ils l’ont fait avec élégance. Tous les joueurs ont ainsi contribué au scoring et aucun d’entre eux n’a passé plus de 21 minutes (Antoine Diot) sur le parquet. De quoi ravir le sélectionneur.

« L’état d’esprit était le bon même si je ne craignais pas une défaite éventuelle. On aurait pu s’embêter comme ça a été souvent le cas par le passé mais je pense que les joueurs ont été responsables. Il n’y a aucune autre explication à donner. Je n’en ai pas rajouté du tout dans le vestiaire après le match face à la Serbie. Je leur ai dit que c’était leur match (celui disputé aujourd’hui contre l’Egypte – NDLR). Je suis content de la manière dont ils l’on abordé. Ils ont été sérieux et professionnels. Ils ont pris du plaisir, ils ont gambadé. Malheureusement c’est vrai qu’on ne le fait pas souvent et on a apprécié. Je leur ai dit à la mi-temps qu’on avait su le faire une mi-temps et que c’était encore plus dur de le faire quand on mène de 25 pts. On a pas de bobo, on a engrangé de la confiance, on a permis à certains joueurs de se reposer et à d’autres de prendre du rythme. »

Propos recueillis à Grenade. 

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.