Vincent Collet est « heureux d’avoir gagné »

Après la victoire étriquée face à la Nouvelle-Zélande, Vincent Collet a fait part de son soulagement.

Contre la Nouvelle-Zélande les Bleus ont bien failli connaitre une sacré mésaventure. Il a fallu l’apport du banc pour faire la différence. Les cadres que sont Mike Gelabale et Florent Piétrus ont fait parler leur expérience pour sortir les Tricolores d’un sacré mauvais-pas. Du côté de Vincent Collet c’était d’ailleurs le soulagement qui dominait après la rencontre. « On est heureux d’avoir gagné car la Nouvelle Zélande a dominé les trois-quarts du match. On a mieux défendu que contre les Philippines mais en attaque, le mouvement de balle a été insuffisant […] Avec la Turquie, on se connaît très bien, on est face à face à chaque compétition. On l’a éliminée l’an dernier en huitième de finale de l’Euro alors elle doit être heureuse d’être là » (L’Equipe).

Cette petite pique du sélectionneur est fortement compréhensible car le (mauvais) scénario d’une élimination des Bleus par la Turquie serait cruellement injuste. Mais s’ils n’ont pas montré un jeu extraordinaire depuis le début du TQO, les Bleus sont d’un calibre bien supérieur à leurs adversaires. L’aide de Nicolas Batum devrait apporter un vrai plus notamment en attaque. Sa présence peut aussi aider le groupe mentalement ainsi qu’à aller chercher le seul et unique objectif : le ticket pour Rio.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.