Vincent Collet évoque « un choix d’abord sportif » concernant Alexis Ajinça

Au cours d’une conférence de presse Vincent Collet est notamment revenu sur sa décision d’écarter Alexis Ajinça.

Lorsque Vincent Collet a dévoilé ses douze pour Manille l’absence d‘Alexis Ajinça a interpellé. Est-ce-que le pivot a payé ses déclarations ? Peut-être un peu mais pour le sélectionneur ce sont d’abord des critères sportifs qui ont dicté sa décision. « Nous devons être en mode commando et j’ai choisi ceux qui me semblaient le plus à même de l’être. Mon choix est d’abord sportif. Quand nous sommes partis pour Belgrade j’en parlais déjà avec mes assistants. Je trouvais qu’Alexis n’était pas au niveau escompté. Ses prises de position ne l’ont pas aidé et l’ont fortement perturbé. Il ne s’est pas facilité la tâche. La cohésion du groupe est aussi essentielle. Il était ébranlé par ce qui s’est passé et n’était pas à l’aise comme j’attends que l’ensemble des joueurs le soient. Je l’ai reçu avec Patrick Beesley et mes assistants. Alexis s’est exprimé et n’était pas particulièrement surpris » (Site FFBB). 

Dans la raquette il faudra donc compter avec Joffrey Lauvergne, Boris Diaw et Kim Tillie au sujet duquel Vincent Collet a eu des mots très positifs. « Il a vraiment franchi un cap. J’ai eu l’opportunité de le voir beaucoup avec Vitoria et il a beaucoup appris avec Velimir Perasovic. C’est une des très bonnes surprises d’autant plus qu’on l’a mis à toutes les sauces : 3, 4, 5. C’est intéressant pour maintenant et pour l’avenir ».

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.