Vincent Collet : « Globalement c’était pas mal »

Malgré la défaite face à l’ASVEL, le coach strasbourgeois Vincent Collet se voulait positif.

En s’inclinant face à l’ASVEL, Strasbourg s’est peut être un peu plus compliquée la tâche pour la première place de la saison régulière. Pour leur défense, ils ont du faire ans Dee Bost, ce qui a pesé au niveau des rotations des lignes arrières. Aussi, le coach Vincent Collet n’a pas voulu faire dans le pessimisme après la rencontre. « Avec un peu plus de dureté sur la fin, on aurait peut-être pu se rapprocher un peu plus, mais globalement, c’était pas mal au vu des circonstances d’autant qu’en plus de l’absence de Dee Bost, un autre joueur était absent ce soir […] Le point positif c’est qu’on a gardé le panier-average. Ce n’est pas neutre. On a voulu le faire à la fin car malgré tout on ne sait jamais. Nous avons un calendrier très difficile. Franchement, maintenant, la première place se complique mais il faut surtout garder la 2ème, d’autant que nous irons au Mans lors de l’avant dernière journée » (Site SIG). 

Mais avant de penser au sprint final de la fin de saison régulière, Vincent Collet et ses joueurs auront notamment rendez-vous ce samedi à Bercy afin d’affronter Boulazac en finale de la Coupe de France.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.