Vincent Collet : « Les mots ne suffisent pas »

S’il avait prévenu ses joueurs de l’intensité du match, Vincent Collet n’a pu que constater que cela n’avait pas suffi.

Pour son entrée en lice, Strasbourg avait le droit à un défi de choix à savoir un déplacement sur le parquet de l’Etoile Rouge de Belgrade. L’ambiance promettait d’être brulante et de ce côté-là les Alsaciens n’ont pas été déçus. Ils n’ont pas été déçus non plus de l’intensité mise par les joueurs de l’Etoile Rouge à laquelle ils n’ont pas su répondre. La stat la plus parlante est sans doute les 25 balles perdues ( !) ce qui est totalement rédhibitoire à ce niveau. Pourtant le coach Vincent Collet avait prévenu ses joueurs. « Mais les mots ne suffisent pas… On n’a pas été capables de jouer en attaque face à cette pression défensive. Ce (jeudi) soir, c’est un problème de niveau (individuel) qu’il va falloir faire progresser, c’est évident » a-t’-il ainsi confié à L’Equipe après la rencontre.

La SIG va devoir très vite se remettre la tête à l’endroit car cette défaite hypothèque déjà un peu ses chances de Top 16 face à un des adversaires a priori les plus abordables de la poule.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.