Vincent Collet : « Quand même des matches pièges au premier tour »

En conférence de presse, le sélectionneur des Bleus Vincent Collet a abordé la question du niveau du premier tour.

vincent colletHabituellement l’Equipe de France n’est pas épargnée par les tirages au sort. Or sur cet Euro, les Bleus ont été relativement épargnés puisqu’ils affronteront tour à tour l’Allemagne, Israel, l’Ukraine, la Grande-Bretagne et la Belgique. Des équipes a priori abordables pour l’EDF mais le sélectionneur Vincent Collet entend éviter tout excès de confiance quant à ces rencontres du premier tour.

« On va quand même avoir des matches pièges au premier tour. On ne sait pas quel va être le comportement des équipes. Est-ce qu’elles vont être transcendées à l’idée de jouer les favoris du groupe ou au contraire choisir un peu de ne pas tout donner ? On ne peut pas le savoir. Mais tout est envisageable. Hormis sur ce premier match parce que je n’ai aucun doute sur la détermination des Allemands. L’avantage de cette année, c’est que la montée en puissance peut être plus graduelle et nous permettre à un moment donné de gérer davantage l’effectif » (AFP/Sport24).

Pour ce premier match, Vincent Collet pourra compter sur ses douze joueurs puisque l’intérieur du Partizan Belgrade Joffrey Lauvergne a repris l’entrainement. Lors du dernier Euro en 2011 en Lituanie, L’Equipe de France s’était imposée 89 à 78 pour son entrée en matière.

 

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.