Vincent Collet : « Des moments forts »

Après la victoire face au Mans, Vincent Collet a rendu un vibrant hommage à ses joueurs.

Il a parfois eu des moments de doute. La stratégie JFL était-elle la bonne ? En effet après deux finales de playoffs perdues, une élimination douloureuse cette saison en Eurocup, Vincent Collet s’est posé des questions. Mais la victoire acquise aux dépens du Mans est venue lui apporter une belle réponse. Avant peut-être mieux à l’issue de cette saison…

Sur la victoire
« Il y’avait de très fortes attentes. L’idée c’était d’en enlever un peu pour la fin de saison. Mais même si on n’avait pas gagné cette Leaders Cup on aurait quand même voulu être champions à la fin. Le fait d’avoir gagné ensemble c’est toujours important. J’espère que la fin nous servira. Je n’ai pas été heureux de suite ; j’ai vraiment souffert. On s’en est bien sorti. Il y’a une vraie logique car sur l’ensemble du match on a été dominateur ».

Les matchs d’Antoine Eito et Charles Kahudi
« Antoine est celui qui a sonné la révolte. Il a été exceptionnel dans le dernier quart-temps. Il a vraiment beaucoup apporté au Mans. Après Charles a fait des choses ».

La progression d’Antoine Diot
« Antoine a vraiment progressé cette année par rapport à l’an dernier. Son titre de mvp l’an dernier il l’a eu grâce à ses trois derniers mois. Il avait fait une entame de saison pas terrible ; il avait été gêné par son entorse en Slovénie. Cette année il a été meilleur en Eurocup qu’en championnat. Il a fait un certain nombre de très grands matchs. Pour moi ça situe le niveau d’un joueur. Dans la constance il a aussi été beaucoup plus régulier. Il est 20% plus fort que l’an passé ».

La fierté par rapport à son groupe
« J’ai parlé à chacun de mes joueurs individuellement avant la finale ; je leur ai confié que si je les avais choisi et recruté c’était pour vivre avec eux ces moments-là qui sont forcément des moments forts. C’est un honneur de disputer une finale ».

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.