Vincent Collet n’a pas hurlé, mais les vérités ont été balancées…

Après la performance catastrophique de l’équipe de France contre l’Australie (66-87) lors des Jeux Olympiques de Rio 2016, le sélectionneur Vincent Collet s’est assuré d’envoyer un message à ses hommes.

Vincent ColletA chaud, le sélectionneur de l’équipe de France Vincent Collet n’avait pas caché son agacement par rapport au niveau de jeu de ses joueurs pour le premier match des Jeux Olympiques de Rio 2016 perdu face à l’Australie (66-87). Avec un léger recul, le technicien tricolore a toujours du mal à encaisser cette nouvelle défaite, la 4ème de suite après trois revers lors des matches amicaux (contre la Serbie, la Croatie et l’Argentine). Sans dévoiler le contenu de son discours, Collet a visiblement fait comprendre à ses troupes qu’il était inacceptable d’évoluer à un tel niveau lors d’un tournoi olympique.

« Je n’ai pas hurlé dans le vestiaire… mais j’ai dit des choses. Je ne vous dirai pas quoi. Mais je leur ai dit beaucoup de choses. (…) La vision générale est collective mais une remise en question individuelle est nécessaire. Il faut se réveiller et mesurer le niveau du tournoi. Sur certains aspects nous n’avons pas du tout respecté ce que nous voulions faire. Est-ce le stress ? La volonté de trop bien faire ? (…) Ce qui est important désormais c’est la réaction. Quand tu prends un gros coup de pied au cul, ça te fait mal et ça t’aide à te réveiller. Maintenant il faut se cracher dans les mains et arrêter de se regarder », a prévenu Vincent Collet sur le site de la FFBB.

Après la déception contre l’Australie, la France va effectivement devoir réagir contre la Chine mardi (3h30). Pour s’éviter une frayeur concernant une qualification pour les quarts de finale de la compétition, la victoire sera indispensable pour les hommes de Vincent Collet.

Tags : , , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.