Vincent Collet : « Nos joueurs majeurs ont fait un gros match »

L’équipe de France s’est remise en confiance et a décroché son ticket pour les quarts de finale. Analyse de Vincent Collet

vincent collet102 pts marqués, une rigueur constante, un 5 majeur efficace. Vincent Collet avait de quoi être satisfait hier. Si l’équipe de France s’est relâchée en fin de rencontre, elle a tout de même su faire preuve de sérieux face aux Lettons hier soir. Le sélectionneur des Bleus revient sur le match et sur l’adresse insolente de la Lettonie derrière l’arc.

Sur la rencontre d’hier 

« On savait qu’une défaite contre la Lettonie pouvait nous promettre le pire. On savait l’importance de ce match et on l’a très bien abordé avec de l‘intensité défensive et aussi beaucoup de rythme. J’ai trouvé qu’on n’avait jamais aussi bien relancé que depuis ce soir. Nos joueurs majeurs ont fait un gros match, le 5 a fait un très gros match. Boris a fait un gros match. On a vu Tony s’employer beaucoup ce soir. La défense de Tony en début de match n’avait rien à voir avec celle de mercredi. Et à la fin quand il a fallu mettre des paniers et rassurer l’équipe, il a pris le match à son compte. Alexis a fait vraiment une performance offensive de très bon niveau. Tous ceux qui sont rentrés ont amené de l’énergie, ont été au diapason que ce soit Nando, Flo Antoine… Pour nous c’est un bon match après c’est un match. Vous avez vu ce qu’il s’est passé avec l’Ukraine dépassé y’a deux jours et qui aujourd’hui à battu la Serbie. La Serbie va vouloir réagir dimanche comme nous on a réagi également. C’est l’histoire des euros. Il faut qu’on récupère bien et espérer qu’on fasse à nouveau une performance. »

Sur la concentration de l’équipe

« Pendant une bonne partie du match, on l’a fait. On est descendu un petit peu et on a vu à quel point cette équipe lettone était dangereuse. J’ai quand même pensé qu’ils étaient malades sur la fin de match parce que quand même on voit rarement ça. Ils prenaient beaucoup de tirs en première intention, ils mettaient tout. Même quand on marquait, on marquait souvent à deux points et eux en mettaient trois de l’autre côté. On voyait l’écart fondre. C’était quand même assez impressionnant ce qu’ils ont fait parce que beaucoup d’équipe quand ils en prennent 20 et qu’ils sont dominés comme ils l’étaient à ce moment-là, renoncent. Pas eux. Ils ont du cœur, ils ont tout mis mais on a su contrôler jusqu’au bout. Je pense que c’est un match qui va nous faire du bien. »

Sur la qualification pour le quart de finale

« On sait que le quart de finale est le match le plus important de cet Euro. Il y a plusieurs façons d’y parvenir. En étant dominateur, ce n‘est pas notre cas. Ce n’est pas le cas de beaucoup d’équipes. Ce qui est important, c’est d’être prêt pour le match. Mais on va d’abord essayer de battre les Serbes pour garder un rythme et puis je l’espère finir 2ème de notre groupe. De toute façon, on ne sait pas trop contre qui ça sera parce qu’il y a tellement de résultats qu’on ne peut pas prévoir. On ne le saura que lundi soir. »

Sur la Lettonie

« C’est une équipe particulière, une équipe qui n’a pas beaucoup de jeu intérieur. Qui a voulu faire beaucoup de zone pour nous empêcher d’aller à l’intérieur. Le point positif, c’est qu’on a été très motivé pour aller à l’intérieur. J’avais demandé de systématiser le fait de passer dedans malgré la zone. C‘est une bonne chose. Mais ce n’est pas une équipe type comme celle qu’on va rencontrer par la suite. »

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.