Vincent Collet : « On a laissé notre coeur sur le terrain »

Malgré la défaite, l’entraineur de la SIG se voulait positif.

Pour deux petits points, la SIG n’a pu décrocher la victoire à domicile face à Roanne. La faute en partie à une réussite au tir pa très brillante (43,5% à deux points puis 30% au tir primé). Dans ces conditions, il leur devenait difficile de contrer des Ronnais qui a trois points ont eu de la réussite (dix tentatives converties). Cependant, Vincent Collet ne s’est pas voulu trop négatif après-match déclarant « à défaut d’avoir été brillant, on a laissé notre cœur sur le parquet » (Dernières Nouvelles d’Alsace). Il faut dire qu’avec plusieurs blessés au sein de son effectif, la valeur de solidarité n’en devient que plus primordiale.

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.