Vincent Collet : « On n’a pas montré notre vrai visage »

Pour le sélectionneur Vincent Collet, on n’a pas vu la vraie équipe de France face à l’Argentine.

Ils y croyaient pourtant fermement… Mais les Bleus ne verront pas les portes de la finale, seulement de la petite. Face à une très belle équipe d’Argentine conduite par l’inusable Luis Scola (28 points et 13 rebonds), ils sont tombés sur plus forts qu’eux, ou du moins plus agressifs. C’est le sens de l’analyse faite par Vincent Collet après la rencontre. « L’énorme pression défensive fait qu’ils nous ont obligés à forcer les situations. On avait parfois l’impression de jouer contre sept mecs en face… J’avais prévenu mes joueurs, ils le savaient, mais prévenir, ça ne suffit pas. On aurait dû s’adapter et on ne l’a pas bien fait. En plus, notre maladresse a été récurrente quasiment tout le match, y compris aux lancers francs. C’est rageant. Ce que je regrette, c’est qu’on n’a pas montré notre vrai visage » (L’Equipe).

Toutefois, les joueurs de Vincent Collet peuvent encore repartir de Chine avec une médaille de bronze autour du cou. Pour cela, il leur faudra vaincre l’Australie, qui l’avait emporté lors de leur face à face au deuxième tour (100 à 98). Il y a cinq ans en Espagne, il avait su surmonter leur déception face à la Serbie afin d’aller chercher le bronze face à la Lituanie.

Crédit photo : Sébastien Meunier

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.