Vincent Collet : « La Serbie est en progression »

Vincent Collet se méfie énormément des joueurs serbes car il sait qu’ils sont montés en puissance lors de cette Coupe du Monde.

vincent colletAprès avoir brillamment éliminée les grands favoris espagnols, l’équipe de France pourrait se sentir largement supérieure à la sélection serbe. Mais ce n’est pas vraiment le genre de la maison, surtout avec un coach comme Vincent Collet. Comme toujours, le technicien français a longuement étudié le jeu de l’équipe de Serbie et il a remarqué, comme le monde entier, que cette sélection était montée en puissance depuis le début de cette Coupe du Monde. Vainqueurs avec la manière contre la Grèce et le Brésil, les joueurs serbes risquent de poser de sérieux problèmes aux Bleus. En tout cas, Vincent Collet s’attend à un match très compliqué :

« Ils s’améliorent depuis le début de la compétition, ils sont en progression. On doit oublier le premier match, il était vraiment dur mais je pense que celui de ce soir sera encore plus dur. Ils jouent de plus en plus avec Teodosic et Krstic alors qu’ils n’étaient pas vraiment importants lors du premier tour. Maintenant ce sont les leaders de l’équipe avec des jeunes joueurs autour qui effectuent aussi un bon boulot », a expliqué Vincent Collet en conférence de presse.

Il faut dire que l’équipe de Serbie a étonné lors des deux derniers matches en surclassant facilement la Grèce et le Brésil. Pour Vincent Collet, ses joueurs doivent avoir le même état d’esprit et le même comportement ce soir que contre l’Espagne.

« Ce que je sais c’est que la Serbie a été impressionnante sur les deux derniers matches et on doit produire ce soir la même défense que contre l’Espagne. »

À l’instar de Thomas Heurtel, l’entraîneur de l’équipe de France compte sur sa défense pour remporter le match ce soir. Si jamais les Bleus parviennent à maintenant les Serbes sous les 52 points (comme contre l’Espagne), la qualification pour la finale devrait être effectivement assurée.

Tags : , , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.