Vincent Collet et Strasbourg visent haut en Eurocup

Alors que la qualification pour le Last 32 est quasiment en pcohe, Strasbourg voit déjà plus loin.

Depuis au moins deux saisons, Strasbourg est sans aucun doute le club français régulier au niveau des résultats avec deux finales de playoffs consécutives. Autour d’un projet basé sur des JFL de qualité et sous la houlette de Vincent Collet, la SIG espère encore franchir un apllier cette saison. Son excellent parcours en Eurocup (bilan provisoire de cinq victoires pour une seule défaite) montre pour l’instant que l’ambition se vérifie dans les faits. Et pour être encore mieux à même d’atteindre le Last 32 dans une position de premier du groupe A, le club alsacien s’est offert les servives de l’ailier international Mike Gelabale. « On a saisi l’opportunité. Pour l’instant ça n’est que pour un mois parcequ’on ne peut pas de toute façon aller plus loin » indique Vincent Collet. Le technicien a d’ailleurs reconnu avoir tenté dès cet été de recruter le Guadeloupéen mais « mais ça n’était pas possible car il ne le voulait pas« . Cette fois-ci le camps du joueur est venu solliciter Strasbourg qui aimerait bien le signer pour toute la saison. « S’il  restait au-delà d’un mois je trouve que mon équipe prendrait une autre dimension » imagine Vincent Collet qui compte avant tout sur la fiabilité au tir de Gelabale, un secteur dans lequel la SIG a montré une certaine irrégularité depuis le début de la saison.

Les grands débuts de l’ailier, qui sera aussi utilisé en quatre par séquence, sont prévus pour mercredi 26 face à Saragosse. Une victoire des Strasbourgeois serait non seulement important pour conserver la première place mais aussi un bon coup de main au Paris Levallois qui est dans la même poule.

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.