Vincent Collet : « Westermann, un meneur organisateur »

Léo Westermann sera donc la doublure de Tony Parker à l’Eurobasket 2015. Vincent Collet a expliqué ce qu’il attendait du Limougeaud.

leo-westermannVincent Collet et Patrick Beesley sont revenus ensemble sur les dernières 72 heures un peu rocambolesques autour de l’équipe de France et du poste de meneur. Après le forfait sur blessure d’Antoine Diot, le sélectionneur avait ainsi rappelé Thomas Heurtel, évincé quelques jours plus tôt, avant d’opter finalement pour Léo Westermann face à la mauvaise volonté de l’Anadolu Efes de libérer son joueur. Visiblement,  l’ancien Palois et Strasbougeois était pourtant prêt à revenir mais un dossier médical le déclarant inapte a fait pencher la balance.

« Nous avons alerté le joueur et fait les démarches nécessaires auprès de son club mais on ne peut pas parler de bonne volonté de la part d’Anadolu Efes. Nous avons perdu un temps précieux »,  a expliqué Collet avant de se réjouir de la présence de Léo Westermann, un élément qui est évidemment dans son giron depuis longtemps.

« Léo Westermann se rapproche d’Antoine Diot. C’est un meneur organisateur qui a cette capacité à faire jouer les autres. Il s’inscrit bien dans le jeu qu’on pratique et avait fait la préparation avec nous en 2013. Vu la situation, c’est la meilleure solution, surtout que sa capacité à s’intégrer est très bonne. Il peut compenser le handicap de ne pas avoir fait la préparation par son intelligence de jeu. Face aux difficultés de Thomas Heurtel, nous avons tout de suite pensé à lui ».

Reste maintenant à savoir si ces péripéties n’auront pas pour effet négatif d’augmenter le temps de jeu de Tony Parker durant le 1er tour où la première place du groupe A sera essentielle.  S’il semble affûté physiquement, Tony Parker n’a plus 20 ans et se passerait probablement bien de disputer presque 40 minutes toutes les soirs jusqu’à la finale de l’événement avant de reprendre le chemin de la NBA…

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.