Vincent Poirier : « On doit arrêter de se laisser faire »

Pour l’intérieur du PL Vincent Poirier, il faut que l’équipe arrête de se faire dominer trop facilement.

Avec 17 points et 4 rebonds (pour 19 d’évaluation), Vincent Poirier a été la belle éclaircie dans la lourde défaite du Paris Levallois face à Monaco. En l’absence d’Eric Dawson, le pivot a su saisir sa chance. Mais c’est collectivement que le bât blesse pour les Franciliens. Dès que la première contrariété s’est présentée ils n’ont pas su avoir la réaction adéquate et ont plongé. Une situation inquiétante alors que le maintien n’est pas encore acquis.

« Pendant le premier quart-temps on défend bien, on fait ce qu’il faut. En attaque on se passe la balle, on joue en équipe. En deuxième mi-temps on se relâche et on les laisse faire. On a perdu notre lucidité et notre envie de les agresser. On a déjà vu des matchs où ça se passait comme ça mais on arrivait à revenir. Mais là dans le deuxième quart-temps ils nous ont marché dessus et on les a laissé faire. Le danger il est toujours là. Çà n’est pas parce qu’on a deux matchs d’avance sur le dix-septième qu’on ne va pas descendre. On a déjà battu des équipes comme Limoges mais il faut qu’on se mette le cul par terre et que l’on défende comme on l’a fait dans le premier quart-temps. C’est toujours inquiétant mais il faut que l’on est le déclic pour prendre des matchs. On doit arrêter de se laisser faire ».

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.