Vincent Pourchot a « très envie de prendre sa revanche »

Médaillé d’argent avec les U20, le pivot nancéien entend bien faire taire les critiques à son égard.

Avec ses 2m20, forcément Vincent Pourchot ne passe pas inaperçu.  Ex-pensionnaire de l’INSEP, le pivot sort d’une saison convaincante au sein du championnat espoirs qu’il a dominé (15,7 points et 13,8 rebonds de moyenne) et qu’il a terminé avec le titre honorifique de meilleur pivot. Sélectionné avec les U20, il aura apporté sa pierre à l’édifice dans la médaille d’argent mais aura eu un temps de jeu limité en raison de la concurrence du duo Labeyrie/Gobert, deux joueurs ayant pu largement s’exprimés en Pro A cette saison avec le HTV et Cholet. Mais désormais le plus dur commence pour lui : grappiller des minutes avec les Pros.

« C’est une année importante qui arrive. Oui, je vais travailler dur pour clouer le bec à ceux qui n’arrêtent pas de se répandre que je suis incapable d’avoir le niveau pour évoluer avec les professionnels. Toutes ces remarques commencent à me saouler. J’ai très envie de prendre ma revanche, de donner raison à ceux qui croient en moi » (Le Républicain Lorrain).

Là réside certainement son plus gros défi…

Tags : ,
Comments

Commentaires (30)

  1. ...

    Donnons lui sa chance!

  2. lejusticier

    enfile ta cape mon grand!!!

  3. richie

    Enfin il est à Nancy, autrement dit il va pas jouer…. merci MONSCHAU

  4. AND11

    Monschau c'est pas Kunter. Là ou Kunter a procédé par paliers avec les jeunes du CB, 5 minutes en début de saison, un peu plus au fil de la saison, et beaucoup plus la saison suivante.. Monschau suivra la même logique : 0 minute en début de saison, 0 minute au fil de la saison, et 0 minute la saison suivante.

    Ah merde, il est plus là la saison suivante ! haha ! Vivement la saison 2013/2014 ;)

  5. rapid

    Faut qu'il se fasse préter en Pro B. Ca sert à rien qu'il reste à Nancy, avec les pros il jouera pas et en espoirs il progressera pas !

  6. Barbara Youinou

    La Pro B n'ets pas la solution pour le moment. A Nancy, il a des conditions idéales pour progresser et sur une saison ça a déjà commencé à porter ses fruits.

  7. A-Sir

    Pourquoi n'a-t-il pas plus joué en Équipe de France ? Mystère…
    Une hypothèse des Bozidar en herbe qui ne l'ont jamais vu joué en Espoir ? Vous n'avez peut-être pas remarqué qu'il arrivait à peine à courir ?

  8. Jurij_Zdovc

    Je fais ici un copier collé de ce que j'ai mis en com lors de la médaille d'argent où je faisais un aparté sur lui :

    -Je fais un aparté concernant Pourchot que je vais encore une fois défendre :

    Il faut arrêter avec cette putain de mentalité française qui consiste à dire des mecs comme lui (très grands mais pas athlétiques) qu’ils sont juste grands et ne savent pas jouer,

    -sur la compétition si on regarde ses stats quand il a eu le droit de jouer il a été loin d’être mauvais http://u20men.fibaeurope.com/en/cid_FW2Ym8GSJEAe2

    IL est clair que le coach ne savait pas l’utiliser (je suppose que comme la france jouait systématiquement le jeu rapide, il n’entrait pas les schémas).

    Comme en france l’an prochain il ne jouera pas non plus en proA, il serait judicieux qu’il fasse comme Westerman et rejoigne une club d’ex yougoslavie avec des vrais formateur qui ont l’habitude de mecs ayant son profil.

    -L’idée c’est que si un de nos vrais grand tente le coup et réussit, ça fasse émulsion (et peut être provoquer une vraie remise en cause des soi-disants formateurs français)

    —————————————-

    J'ajoute ceci :

    Donc à Vincent (si jamais il me lit), ou a tout autre jeune pivot français grande taille avec de bonnes mains mais pas athlétiques :

    -Si vous volez vraiment devenir de vrais basketteurs, il faut déjà la confiance de vos coaches.

    En france on a été longtemps dépourvue de grands gabarits, du coup on a compensé avec des intérieurs nains qui compensaient par leur puissance athlétique et leur mobilité.*

    Du coup quand on a de vrais grands qui ont des qualités évidentes, ils se retrouvent face à des mecs beaucoup plus rapides et mobiles qu'eux… et donc les coaches (français) ne savent pas les utiliser : ils n'ont donc pas leur place dans notre championnat…

    -Il faut oser quitter la france jeune et rejoindre des pays où les Coaches/formateurs ont l’habitude des grands gabarits pas athlétiques et un championnat adapté.

    (Il n'est certes pas impossible de réussir en france, mais il faut des circonstances hauteemntfavorables -donc analyser objectivement le contexte Coach-équipe où on se trouve : faire des choix de carrière TRES réfléchis ! )

    * on notera que beaucoup de ces intérieurs nains (F. Piétrus, Max Zianveni, Thierry Ruppert, L-A Veboebe…)auront essayé à un moment donné de leur carrière (en vain) de se reconvertir en 3 -le poste normal pour des mecs de leur taille…

    On se rend alors d'autant mieux compte de l'absurdité de cette "culture" de formation des intérieurs.

  9. A-Sir

    @ AND11
    Il s'améliore à la course ? Plus c'est gros, plus ça passe. Comme d'hab', tu penses qu'en l'écrivant, ça devient vrai.
    D'ailleurs, qu'a fait Olivier Gouez de ses 2m18 ?
    La taille ne fait pas tout. Et Pourchot en est la preuve. Tant qu'il ne saura pas courir, il ne servira à rien.
    Gobert est beaucoup plus mobile, saute, pose des écrans. Pourchot a des mains mais il lui manque tout le reste.

  10. Tagazock

    Gobert et Noah sont les seuls pivots à avoir le niveau EDF à plus de 2m10 . C'est très peu !

  11. richie

    Je suis pas d'accord avec toi AND11, ok Duport c'est un flop on va voir ce que ça donne avec CB cette année, tu prends Gobert c'est quand même pas mal pour l'instant.

  12. A-Sir

    Quel raccourci fallacieux et grossier. A ton image.

    Pourchot n'est pas prêt, c'est tout ce que j'affirme. Après, si ça signifie pour toi que je souhaite un championnat 100% US, je te recommande chaudement une consultation auprès d'un neurologue.