WE des expatriés : Aaron Cel excelle, Flo Piétrus reprend ses marques

Petit tour d’horizon des performances de nos Frenchys expatriés aux quatre coins de l’Europe.

Aaron-CelPour sa deuxième saison en Pologne, Aaron Cel s’éclate avec le PGE Turow. En effet, l’ailier-fort a qualifié son club pour la finale du championnat avec un tir au buzzer (77-75 contre Anwil). La performance est d’autant plus remarquable que la victoire a été acquise à l’extérieur devant une salle de 7000 personnes. Lors de cette rencontre, Aaron Cel aura terminé avec 10 points et 11 rebonds en 34 minutes.

En Liga on disputait ce week-end la dernière journée de la saison régulière qui a donc permis de dévoiler les affiches des play offs. Avec Bilbao, Adrien Moerman s’est incliné face à la surprenante équipe de Blusens Monbus (79 à 73). L’ailier-fort aura toutefois livré un match correct avec 8 points et 5 rebonds. Avec Valence, large vainqueur face à Bruixa d’Or (ex Manresa) 90 à 59, Flo Piétrus reprend doucement ses marques (4 points en 11 minutes) après une période gâchée par une blessure. Tariq Kirksay et l’Asefa Estudiantes ont eux pris le bouillon face à Badalone (112 à 75). Dans ce match no defense, l’ex joueur du SLUC a terminé loin de ses standards habituels avec 6 points et 5 rebonds. Même lourde défaite pour Kim Tillie avec Murcia qui a perdu 108 à 74 sur le parquet de Saragosse. L’ailier fort a été discret avec 8 points et 1 seul rebond en 14 minutes. Enfin, avec Vitoria, Fabien Causeur et Thomas Heurtel ont fini la saison régulière avec une défaite face au CB Canarias (99 à 94). Le premier a rapporté 11 points et3 rebonds et le second 8 points et 3 rebonds.

Pour Yakhouba Diawara et Venezia, la saison est terminée. En effet, le Yak et ses coéquipiers ont été éliminé par les leaders de la saison régulière en quarts de finale des playoffs (quatre manches à une). Lors de la dernière rencontre, Venezia s’est incliné 84 à 75. Diawara aura toutefois pu conclure sur une bonne note avec 21 points et 3 rebonds en 36 minutes.

Avec le Partizan, Joffrey Lauvergne et Léo Westermann ne cessent d’engranger les victoires. Cette fois-ci c’est Metalac qui en a fait les frais (88 à 62) en championnat national. Lauvergne aura été plutôt consistant des deux côtés du terrain avec 7 points et 4 rebonds en 20 minutes tandis que Westermann aura été lui en délicatesse avec son tir terminant la rencontre avec 6 points, 2 rebonds et 2 passes décisives.

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.