WE des expats : De Colo et Diawara présents offensivement

Petit tour d’horizon des performances de nos expatriés aux quatre coins de l’Europe.

Du côté de Valence, les résultats sont sur la pente ascendante, tout le contraire en somme de leur adversaire du week-end, l’Unicaja Malaga (68-58). Comme d’habitude devrait-on dire, Nando De Colo s’est montré particulièrement précieux pour son équipe en réalisant cette fois-ci un double-double : 24 points et 11 rebonds. En voilà un qui est déjà affuté pour Londres. Florent Piétrus aura lui été moins productif mais tout aussi utile dans les systèmes de Valence (4 points et 3 rebonds en 17 minutes).

Face à Valladolid, le Caja Laboral aura eu toutes les peines du monde à s’imposer chez lui (67-65).  Thomas Heurtel n’aura pas été à son avantage cumulant seulement un rebond lors de ses quatre minutes de présence sur le parquet. Quant à Hervé Touré, son adversaire d’un jour, il scora un pue moins qu’à l’accoutumée (5 points) ce qui peut en partie s’expliquer par un temps de jeu de 13 minutes, soit moins que Roberto Gonzalez lui donne habituellement.

Une nouvelle fois titulaire avec le Cimberio Varèse, Yakhouba Diawara a eu sa part de responsabilité dans la victoire de son équipe sur le parquet de Caserta (91-87). En 18 minutes, il aura eu le temps de marquer 7 points et de prendre 6 rebonds.

Battu en Eurocup, le Lietuvos Rytas n’a pas manqué de prendre sa revanche face au Lokomotiv Kuban d’Ali Traoré en VTB League (84-63). L’intérieur a marqué 11 points en 22 minutes mais avec un 3/9 à deux points et sans prendre de rebond sur le match.

Dans la victoire au couteau face au Unics Kazan (69-65), Mickael Gelabale a eu très peu de minutes (7) pour s’exprimer. Il a terminé le match avec 3 points et 2 rebonds.

Dans le championnat belge, l’équipe de Luc Louves, Gent, est allée s’incliner sur le parquet de Liège (82-76). S’il a eu plus de temps de jeu qu’à l’ordinaire (9 minutes), l’intérieur s’en est sorti avec une évaluation négative (-1). Malgré ses 2 points et ses 5 rebonds, son manque de réussite (1/4 à 2 points) et ses 3 fautes expliquent en partie ce résultat.

En Pologne, Aaaron Cel et le PGE Turow ont connu un jour sans (défaite 91-73 contre Zastal sur leur parquet). Durant ses quinze minutes de présence sur le parquet, l’intérieur franco-polonais a été moins présent que lors de ses dernières sorties (2 points et 2 rebonds).

Tags : , , , , , , , , , ,
Comments

Commentaires (1)

  1. legmarronaimelaliga

    content pour EL monitor, par contre mike ice gelabale est congelé ou quoi???j espère qu il va remonter par que la sa sent pas bon avec le celtic qui assure!!!!!